ALGÉRIE
27/01/2019 16h:38 CET

La ligue arabe appelle à mettre fin aux ingérences internationales et régionales en Syrie

Associated Press

Le Secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a appelé, dimanche au Caire, à mettre fin aux ingérences internationales et régionales dans les affaires syriennes, mettant en garde contre leurs conséquences négatives sur la résolution de la crise touchant le pays depuis plusieurs années.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le nouvel émissaire des Nations unies en Syrie, Geir Pedersen, M. Aboul Gheit a fait savoir que ces ingérences n’ont fait que prolonger la durée de la crise, soulignant à cet égard l’importance de poursuivre l’action en faveur de la lutte contre le danger du terrorisme dans ce pays en vue de le réduire d’une façon définitive.

Le Secrétaire général a rappelé, à cette occasion, la position de la Ligue arabe face à la crise en Syrie, principalement les résolutions qu’elle a émises depuis 2011 ainsi que les appels effectués dans ce sens entre ses pays membres, tout en mettant en avant l’importance du role de la Ligue arabe pour gérer cette crise.

Il a également jugé nécessaire de parvenir à une solution pacifique qui répond aux aspirations du peuple syrien, garantit au pays son intégrité régionale et qui permet de gérer d’une facon intégrée le drame humanitaire dont patissent des millions de Syriens pendant les huit dernières années.