MAROC
07/10/2018 14h:05 CET

La fusillade près des Champs-Élysées, ce dimanche, serait un règlement de comptes

Deux hommes ont été grièvement blessés.

Christian Hartmann / Reuters

INTERNATIONAL - Deux hommes, âgés d’une trentaine d’année, ont été grièvement blessés, ce dimanche, à l’avenue Georges V dans le quartier des Champs-Élysées dans une fusillade qui a lieu vers 6h du matin, rapportent les médias français.

Les victimes ont été transportées “dans un état grave après avoir été blessées par arme à feu”, a déclaré à la presse française un porte-parole de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

Les blessés étaient à l’intérieur d’une voiture Smart, ciblée par deux hommes en deux-roues. Ces derniers ont réussi à prendre la fuite. Plusieurs passants se sont réunis autour de la voiture “criblée de balles”, selon le Parisien.

″À l’intérieur du véhicule, le conducteur et son passager semblaient inanimés, touchés par des balles et couverts de sang. Il semble qu’ils s’apprêtaient à quitter leur stationnement au moment des faits”, précise encore le Parisien.

Une enquête a été ouverte par la brigade criminelle, selon la préfecture de police. Les premiers éléments de l’enquête privilégient la piste de règlement de compte, selon une source policière citée par les médias locaux.

Il y a moins d’un mois, le 17 septembre, un adolescent de 15 ans avait été tué et deux personnes blessées lors d’un échange de coups de feu dans une cité de Saint-Denis (département Seine-Saint-Denis).

Le mineur avait été retrouvé vers 20h50 dans la rue, grièvement blessé par balles à la gorge, suite à un échange de coups de feu entre groupes rivaux. Il n’a pu être ranimé malgré les soins prodigués par les pompiers. Tandis que le deux autres personnes blessées par balle au genou avaient été transportées à l’hôpital.