MAROC
16/07/2018 12h:56 CET

La France championne du Monde: Adil Rami a multiplié les déclarations sur ses origines marocaines

"La diversité est championne du monde”.

Kai Pfaffenbach / Reuters

MONDIAL - S’il n’a pas joué une seule minute pendant ce Mondial, Adil Rami a quand même fait sensation par sa bonne humeur contagieuse et sa fameuse moustache porte-bonheur.

Le joueur d’origine marocaine, qui, à 32 ans et après 35 sélections en équipe de France, a annoncé hier soir sa retraite d’international sur la chaîne française TF1, en déclarant “l’équipe de France, c’est fini pour moi”avant de demander à Denis Brogniart à participer à la prochaine édition de Koh Lanta, émission dont il est visiblement un grand fan.

Le footballeur, décidément très à l’aise devant les caméras et avec les journalistes, a également multiplié les déclarations sur ses origines marocaines. 

Quelques minutes seulement après la victoire, Adil Rami, après avoir placé avec humour que remporter la Coupe était “normal pour nous”, a déclaré au micro de beIN Sport sa flamme pour “ses deux pays”, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous: “On est un pays qui a souffert, il y a eu beaucoup d’amalgames, on ne va pas parler de choses comme ça maintenant, mais on est fiers de rendre le pays en joie comme maintenant (...) Moi, je suis d’origine marocaine, je suis Français, j’aime mon pays, j’aime mes deux pays, et je suis fier de tout ça”.

Il en a profité notamment pour mettre en avant la diversité en France et les amalgames dont peuvent souffrir les Français d’origine étrangère. Ainsi, au journal l’Equipe ce dernier a déclaré: “On a un pays qui a souffert de beaucoup d’amalgames. Moi, je suis Français d’origine marocaine et je suis fier de ça, fier de montrer que je ne suis pas un voyou, fier de rendre mon pays en joie comme ça”.

Au micro de la radio Europe 1 Adil Rami a également déclaré que la “diversité était championne du monde”: “Moi, Français d’origine marocaine, je me suis senti sali et critiqué. Je peux vous dire que, aujourd’hui, la diversité est championne du monde”.

Ce dernier est également revenu sur les “critiques de ses frères marocains”. “Je suis Français d’origine marocaine, et aujourd’hui on est champions du monde, mais je suis aussi Marocain et je suis fier de ce que le Maroc a pu montrer pendant cette Coupe du Monde”, a poursuivi le footballeur. “Aujourd’hui c’est la France, la diversité, il y a eu des Algériens, il y a eu des Africains, des Congolais, il y a eu de tout, on est beaucoup, et c’est ça le charme de la France”.