ALGÉRIE
16/04/2018 10h:25 CET

Projet de réduire la durée des examens des écoliers algériens

Réduire la durée des examens des écoliers algériens pour privilégier une évaluation permanente qui se fait dans la durée, c’est le projet de réorganisation des examens auquel travaille en ce moment la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit.

FAROUK BATICHE via Getty Images
Nouria Benghebrit, ministre de l'Education.

Réduire la durée des examens des écoliers algériens pour privilégier une évaluation permanente qui se fait dans la durée, c’est le projet de réorganisation des examens auquel travaille en ce moment la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit.

Cette annonce a été faite par la ministre dimanche 16 avril lors d’un déplacement qu’elle a effectué dans la wilaya de Tissemsilt.

La ministre a durant cette visite, selon l’APS, insisté sur la nécessité de “prendre en considération l’évaluation permanente de l’élève qui se fera dès la première année et jusqu’à la troisième année secondaire”.

De nombreux pays privilégient l’évaluation permanente des écoliers que les enseignants font tout au long du trimestre sans avoir à soumettre les enfants à un stress particulier à un moment donné de leur cursus en subissant un examen.

En Algérie, la réflexion est encore naissante sur ce sujet et le projet du ministère de l’Education est en “cours de débat”, a expliqué la ministre, qui a également souligné que cela se fera en coordination avec “le partenaire social”.

La ministre n’a en revanche pas dit quand ce projet de réorganisation des examens sera finalisé et mis en application.