MAROC
05/10/2018 16h:52 CET

La DGSN alerte sur une "fake news" d'un meurtre à Berrechid commis en réalité au Brésil

Et ce n'est pas la première fois.

AIC PRESS

FAKE NEWS - La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a alerté, vendredi 5 octobre dans un communiqué rapporté par la MAP, sur la diffusion d’une “fake news” à travers une vidéo circulant sur les réseaux sociaux.

Dans celle-ci, le meurtre d’une femme avec mutilation du cadavre est présenté comme ayant été commis par des émigrés subsahariens à Berrechid. Cette vidéo, “accompagnée de graves commentaires”, concerne en réalité “un homicide survenu au Brésil”, indique la DGSN dans le communiqué.

Selon la même source, “les enquêtes et investigations techniques ont montré que le crime s’est déroulé au début de l’année à l’étranger, au Brésil plus précisément”.

Réfutant “catégoriquement” qu’un homicide ait été commis au Maroc selon le modus operandi montré dans la vidéo, la DGSN affirme que ses services “veillent à réagir et à faire face à toute publication pouvant porter préjudice au sentiment de sécurité des citoyens”.

Ce n’est pas la première fois qu’une scène de violence au Brésil est présentée par certains internautes comme se déroulant au Maroc. En mars dernier, une vidéo de vol de voiture avec violence, dont les diffuseurs prétendaient qu’il avait eu lieu dans un quartier de Rabat, avait également fait l’objet d’une enquête de la DGSN. Celle-ci avait conclu que les images avaient été prises au Brésil au mois de février.