ALGÉRIE
05/12/2018 16h:18 CET | Actualisé 07/12/2018 10h:11 CET

La demeure de Frantz Fanon bientôt transformée en musée

Huffpost MG

La demeure du psychiatre, essayiste et militant pour la cause algérienne, Frantz Fanon, sera aménagée en musée, a annoncé l’Association des amis du musée Fanon dans un communiqué de presse, à l’occasion du 57e anniversaire de son décès.

Une cérémonie en hommage à Frantz Fanon, décédé le 06 décembre 1961 des suites d’une leucémie, aura lieu samedi 08 décembre 2018 à l’hôpital éponyme de Blida. 

L’association a indiqué qu’une conférence-débat à propos du parcours du médecin aura également lieu. Des infirmiers ayant travaillé avec cet essayiste seront présent pour révéler leurs témoignages. 

La même source a ainsi annoncé l’aménagement de la demeure de Frantz Fanon en musée, sans donner plus de détails sur la date d’ouverture dans son communiqué.

Ce psychiatre est l’un des fondateurs du courant de pensée tiers-mondiste. Il est notamment l’auteur de “Peau noire, masques blancs” dans lequel il s’interroge sur l’héritage psychologique du colonialisme et “Les damnés de la terre”, un essai qui se penche sur l’aliénation du colonisé et le rôle de la violence entre le colonisateur et le colonisé.

Frantz Fanon prônait ainsi la lutte anticolonialiste y compris par la violence et l’émancipation du tiers-monde.