21/10/2019 15h:15 CET | Actualisé 21/10/2019 15h:15 CET

La compagnie pétrolière espagnole Cepsa lance son réseau de stations service au Maroc

En s'associant au groupe marocain Derhem Holding, la compagnie prévoit d'ouvrir 100 stations dans tout le royaume.

Geography Photos via Getty Images

ÉCONOMIE - Cepsa débarque au Maroc. La compagnie pétrolière espagnole investit le royaume avec un réseau de stations-services, en alliance avec le groupe marocain Derhem Holding, selon un communiqué repris par El EconomistaLa compagnie prévoit d’ouvrir 100 stations essence à travers le pays, avec un investissement de 120 millions d’euros. 

Le groupe espagnol et Derhem Holding ont signé un accord d’alliance pour ce projet, avec 50% de participation chacun. La holding marocaine apportera sa connaissance du pays dans lequel elle opère depuis plus de 50 ans et Cepsa fournira la marque et le modèle développé en Espagne mais aussi au Portugal, souligne le communiqué. 

Cet accord comprend également le développement de l’activité de vente directe auprès d’autres opérateurs, de clients industriels et du secteur public. Un terminal de stockage devrait également voir le jour au port de Jorf Lasfar, l’un des principaux du pays, au large d’El Jadida. 

Avec cette alliance, Cepsa devient la première marque espagnole sur le marché des stations-service marocaines, indique la compagnie qui prévoit, dans une première phase, d’ouvrir au moins 100 points de vente, soit 4% de part du marché, au cours des cinq prochaines années. L’objectif des deux entreprises est de contribuer à générer de la compétitivité sur le marché croissant de l’énergie au Maroc, note le communiqué. 

Pour Dahman Derhem, président de Derhem Holding, “cette alliance fait partie du partenariat stratégique entre le Maroc et l’Espagne, initié par le roi Mohammed VI, afin de renforcer les accords économiques visant à consolider les relations économiques, y compris celles du secteur de l’énergie”.