MAROC
08/05/2018 16h:11 CET | Actualisé 08/05/2018 16h:24 CET

"La Cigogne Volubile" revient au Maroc pour donner aux enfants le goût de la lecture

Une centaine d’ateliers seront organisés dans tout le royaume.

DR

CULTURE - Du jeudi 10 au samedi 12 mai, l’ensemble des 12 Instituts français du Maroc célèbreront l’édition 2018 de “La Cigogne Volubile” ou le printemps des livres jeunesse. Pour cette manifestation littéraire dédiée aux jeunes lecteurs de 4 à 12 ans, la programmation prévoit la présence d’une soixantaine de professionnels et plus d’une centaine d’ateliers pour divertir les enfants du royaume. 

“Qui lit petit, lit toute sa vie”

Créé en 2010 par l’Institut français de Meknès, “La Cigogne Volubile” est un événement qui, depuis 2013, s’étend sur l’ensemble du royaume avec la participation de tous les Instituts français. L’année dernière, la manifestation littéraire avait permis à près de 19.000 enfants, âgés de 4 à 12 ans, d’aller à la découverte du monde du livre.

“L’objectif est de transmettre le goût de la lecture dès le plus jeune âge et faciliter l’accès au livre pour les enfants en développant l’édition jeunesse au Maroc”, explique au HuffPost Maroc Pauline Cassarin-Grand, chef de projet “La Cigogne Volubile”. “Il s’agit vraiment de sensibiliser les lecteurs de demain. On initie les enfants aux valeurs universelles en leur donnant une formation éducative et artistique. Le slogan que l’on utilise beaucoup au cours de cette manifestation, c’est ‘qui lit petit, lit toute sa vie’”.

DR

De nombreux ateliers découverte

Pour cela, l’ensemble des instituts organisent de nombreuses animations. Plus d’une centaine d’ateliers sont d’ores et déjà programmés. Des rencontres avec les auteurs et les illustrateurs, des ateliers de création, des projets pédagogiques, des projections de films, des expositions, des spectacles de contes, des tables rondes avec des professionnels du livre et d’autres activités en lien avec la littérature jeunesse sont prévus.

Cette année, une soixantaine de professionnels sont attendus: l’illustrateur de renom Marc Boutavant sera notamment accueilli à Meknès, site pilote de l’événement. “Chaque Institut français à sa propre programmation et ses propres activités mais il y a quand même une thématique commune”, précise la chef de projet. Pour cette 8e édition, le choix s’est porté sur la thématique de la famille, une thématique qui, selon elle, “rassemble et parle à tout le monde”. “La famille a une place importante au Maroc et elle est, pour beaucoup d’auteurs jeunesse, l’objet de leur inspiration”, ajoute-t-elle.

DR

Un intérêt grandissant pour le livre

“Au Maroc, l’accès au livre est assez difficile, mais avec cet événement, on s’aperçoit que l’envie d’y accéder est flagrante”, se réjouit la jeune femme. L’investissement toujours plus important au fil des ans de la part des nombreux partenaires, qui sont des établissements scolaires privés ou publics ou des associations, témoigne de ce réel intérêt pour le livre.

Pour favoriser cette dynamique, “La Cigogne Volubile” a mis en place un dispositif baptisé “le chèques-livres”, une démarche solidaire avec des donateurs qui sont des entreprises ou des associations et qui, depuis sa création, permet d’offrir de nombreux livres aux enfants. En effet, grâce à la librairie éphémère installée pour l’occasion, pas moins de 3.000 livres ont été vendus. “Il arrive souvent que ce soit leur premier livre, on peut voir l’émotion dans leurs yeux de pouvoir avoir leur livre personnel”, souligne Pauline Cassarin-Grand.