TUNISIE
07/05/2018 11h:53 CET

En tête à Tunis selon les sondages, la candidate d'Ennahdha, Souad Abderrahim, espère devenir la première maire de Tunis

"J’espère avoir l’honneur de devenir la première ‘Cheikh’ femme à la tête de la municipalité de Tunis"

Facebook /

Après les estimations de l’institut de sondage Sigma Conseil, qui avait annoncé la victoire du mouvement Ennahdha dans la municipalité de Tunis, la candidate du parti, Souhad Abderrahim, a exprimé sur les ondes de Mosaique FM, son souhait de devenir le premier “Cheikh” femme de la médina de Tunis.

“Aujourd’hui la Tunisie triomphe, la décentralisation triomphe, et j’espère avoir l’honneur d’être élue à la tête des 60 membres du conseil municipal de Tunis” a-t-elle déclaré.

Souad Abderrahim a par ailleurs tenu à féliciter la femme tunisienne, lui dédiant cette “victoire”, qui n’est cependant pas encore confirmée, en attendant les résultats préliminaires officiels, qui seront dévoilés par l’ISIE demain matin au plus tard.

“Que le nom de Souad Abderrahim soit aujourd’hui élu démocratiquement, est une victoire que je dédie à la femme tunisienne. J’espère avoir l’honneur de devenir la première ‘Cheikh’ femme à la tête de la municipalité de Tunis” a-t-elle conclu.

La fonction de Cheikh El Médina (Maire de Tunis) créée par un décret beylical dans le milieu du 19e siècle, n’a pas beaucoup changé depuis, si ce n’est pour les conseillers qui sont désormais soumis à un suffrage.

Le Maire, lui, était jusqu’alors nommé par le pouvoir central, avant que les choses ne changent avec le nouveau code des collectivités locales récemment adopté.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.