MAROC
19/03/2019 18h:13 CET

La 18e édition du concours international de musique de l’OPM a désigné ses lauréats

Le public était également invité par l’Orchestre Philharmonique du Maroc à voter.

MUSIQUE – La 18e édition du concours international de Musique de l’Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM) s’est déroulée du 8 au 16 mars. Une édition qui a connu le retour du piano à l’honneur après deux ans d’absence. Présélectionnés sur dossier, onze candidats représentant huit pays se sont produits en récital, puis accompagnés par l’OPM dirigé par Laurent Pillot lors des demi-finales et de la finale.

Le jury chargé du concours, composé d’Ahmed Essyad, Jean Fassina, Nicole Foussard, Olivier Gardon, Andrzej Jasiński, Jorge Martins, Nicole Salmon Boyer et Li Yun a accordé le premier grand prix au Japonais Yu Nitahara, le deuxième au Coréen Yeontaek Oh et le troisième au Chinois Donjun Miao. Grand vainqueur de cette édition, Yu Nitahara a également remporté le prix de l’OPM et celui du public, qui a pu aussi voter pour son candidat de coeur.

Depuis sa création en 1996, l’Orchestre Philharmonique du Maroc est composé de quatre-vingts musiciens professionnels. Chaque saison, il donne une cinquantaine de concerts, offrant au public une grande variété de programmes, du grand répertoire symphonique à la musique contemporaine, en passant par l’opéra et la musique de chambre. L’OPM a été reconnu association d’utilité publique et est devenu en vingt ans d’existence, la référence en matière de musique classique au Maroc.