ALGÉRIE
03/04/2019 20h:00 CET

L’ONU réagit à la démission de Bouteflika

Reuters

Le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, a dit souhaiter “une transition pacifique et démocratique qui reflète les désirs du peuple algérien”, au lendemain de la démission du président Abdelaziz Bouteflika, a indiqué son porte-parole à New York, dans une déclaration mercredi 03 avril à la presse.

Après les Etats-Unis, la Russie et la France qui ont réagit à la démission du président Abdelaziz Bouteflika, c’est autour de la plus haute organisation mondiale d’apporter sa propre lecture. Tout en prenant note de la démission du président demissionaire, l’ONU a salué le calme et le respect dont fait preuve le peuple algérien dans l’expression de son désir de changement.

Le secrétaire général de l’Onu Antonio Guterres souhaite une transition pacifique et démocratique qui reflète les désirs du peuple algérien et réitère “l’engagement continu des Nations-Unies de soutenir l’Algérie dans son processus de transition démocratique”, a déclaré son porte-parole.

A la tête de l’Algérie depuis 20 ans, Abdelaziz Bouteflika a remis sa démission mardi soir au président du Conseil constitutionnel.

Le Conseil constitutionnel a constaté, ce mercredi 3 avril à sous la présidence de Tayeb Belaiz, la vacance du pouvoir.