MAROC
10/10/2019 16h:26 CET | Actualisé 10/10/2019 16h:26 CET

Khalid Ait Taleb, un chirurgien à la tête du ministère de la Santé

Il succède à Anas Doukkali au ministère de la Santé, dont le parti PPS a décidé de quitter le gouvernement.

CHU Fès
Khalid Ait Taleb, le nouveau ministre de la Santé.

REMANIEMENT - Khalid Ait Taleb, un technocrate, a été nommé ministre de la Santé dans le gouvernement El Othmani II, le 9 octobre. Il succède à Anas Doukkali, qui a démissionné du bureau politique du PPS, trois jours après l’annonce du parti de quitter le gouvernement. 

Titulaire d’un doctorat de la faculté de pharmacie et de médecine de Rabat, il était également professeur de l’enseignement supérieur à la faculté de médecine de Fès, et chef de service de chirurgie au Centre hospitalier universitaire Hassan II (CHU) de la capitale spirituelle du royaume. 

En 2009, il prend la tête du CHU de Fès. Le natif de Rabat a présidé le conseil d’administration de l’Institut de recherche sur le cancer (IRC), et faisait partie du comité d’experts au ministère de la Santé en 2008, lit-on sur le site du CHU Hassan II. 

Le chirurgien, âgé de 55 ans, a été élu, depuis janvier 2016, président de l’alliance des centres hospitaliers universitaires du Maroc. Khalid Ait Taleb est père de trois enfants, une fille et deux garçons.