MAROC
05/11/2015 06h:01 CET | Actualisé 05/11/2015 06h:11 CET

Treize membres de la sécurité poursuivis pour torture de détenus selon le ministère de la Justice

Paul Schemm/AP
Des membres de la sécurité accusés d'avoir torturé des détenus

JUSTICE - Treize membres de la sécurité marocains sont poursuivis pour des actes liés à la torture, a indiqué mercredi 4 novembre le ministère de la Justice après l'analyse de plus de 100 examens médicaux de détenus, rapporte l'AFP.

"Neuf membres des forces de l'ordre, un employé d'une prison, un responsable (commandant) et deux policiers sont poursuivis pour abus de pouvoir et tortures d'individus", selon le département de Mustapha Ramid. "Depuis le début de l'année, les autorités judiciaires ont accepté 101 demandes d'examen médical et d'enquêtes pour accusations de torture", a-t-il ajouté.

LIRE AUSSI:Prosélytisme, adultère, homosexualité... Qu'en pense Mustapha Ramid?

Pour rappel, le ministère avait récemment présenté deux projets de loi prévoyant entre autres "l'appel à un avocat dans l'heure qui suit l'arrestation, l'enregistrement audio et vidéo des interrogatoires et l'annulation des aveux si l'accusé n'a pas eu droit à un examen médical quand il le demandait".

Galerie photo Ces Marocains ayant eu des démêlés avec la justice internationale Voyez les images