ALGÉRIE
07/06/2018 14h:45 CET

Jumia Algérie : La compétitivité fait baisser le prix des smartphones moyen de gamme

La production de téléphones par des entreprises en Algérie joue un rôle important dans la démocratisation des smartphones.

Anass Bachar / EyeEm via Getty Images
Smartphone.

Dans un document intitulé “Algérie digital : vers la démocratisation du Smartphone”, la plateforme de e-commerce Jumia donne les tendances du marché des terminaux intelligents en Afrique et en Algérie. Un large éventail de données, comme les marques les plus commandées sur le site, les stratégies des fabricants pour attirer le plus de clients, le mode de connexion lors de l’achat et des comparaisons entre le marché algérien et africain.

“L’industrie du mobile a bousculé les habitudes des consommateurs africains dont les algériens, notamment avec la percée récente des smartphones, où le téléphone ne sert pas qu’à téléphoner, mais également à surfer sur internet, les réseaux sociaux, et à effectuer des achats en ligne.

La production de téléphones par des entreprises en Algérie joue un rôle important dans cette démocratisation des smartphones, à travers l’application de prix accessibles pour une qualité proche des standards des grandes marques internationales”, note Jumia Algérie dans son “Mobile Report 2018”.

Cette concurrence entre les différentes marques de smartphones et entre opérateurs explique, selon Jumia DZ, le fort taux de pénétration du mobile en Algérie “estimé à 119% contre 82% en Afrique”. “Le taux de pénétration du mobile est conditionné par les fonctionnalités qu’offre le smartphone, et qui varient en fonction du degré de digitalisation des services et différents écosystèmes locaux”, note le document.

Le fort taux de pénétration du smartphone en Algérie s’explique également par un important taux d’utilisation de l’Internet via des terminaux mobiles (dont les tablettes). L’explosion du nombre d’abonnés de l’Internet mobile, 21,6 millions pour la 3G et 9,8 millions pour la 4G (à fin 2017), participe également à cet engouement pour les smartphones.

Le marché algérien des smartphones est étoffé par une diversité de marques. Ainsi, outre les fabricants locaux, comme Condor, Stream System, Starlight et récemment Enie, plusieurs marques internationales, comme LG Mobile, Samsung et Wiko, fabriquent désormais certains de leurs modèles en Algérie. D’autres, comme Huawei, ont également annoncé l’installation de lignes de montages en Algérie.

Condor en tête des ventes

Concernant les tendances du marché du smartphone en Algérie, les terminaux mobiles “moyen de gamme” représentent “les meilleures ventes sur le Site Jumia”.

Quant aux marques les plus commandées sur Jumia, c’est Condor qui arrive en tête des ventes en Algérie, selon le rapport. Après Condor, c’est la marque innJoo, qui vient de Dubaï, qui arrive en 2e position des ventes sur le site Jumia DZ, suivie de Sony, et des smartphones White Label, puis de Wiko en 5e position.

Par ailleurs, selon le document de Jumia Algérie, le “prix du moyen de gamme décroît” sur le site en raison de la forte concurrence entre les marques. Sur le site Jumia DZ, quatorze marques se disputent le marché du smartphone en Algérie. Certains ont plus d’offres que

d’autres. C’est le cas de Condor qui est présent avec 23 modèles, suivi de Samsung avec 8 modèles, et de Wiko, LG, Sony, et Starlight avec 6 modèles chacun. D’autres marques de smartphones, comme Lenovo, InnJoo, Doogee, Kiowa, Bluboo et Enie, figurent aussi sur Jumia DZ

Selon le rapport de Jumia Algérie, le prix moyen des smartphones moyen de gamme a baissé de près de 10.000 DA en trois ans, passant de 24.300 DA en 2015 à 14.600 DA en 2017. Mais globalement, en prenant en compte les terminaux d’entrée de gamme, “le prix moyen des smartphones sur Jumia a baissé, passant de 19.035 DZD (135 euros) à 10.998 DZD (78 euros) en 2017”, indique le document.

79% des visites sur Jumia DZ via smartphones

Le “Mobile Report 2018” de Jumia note aussi que “79% des visites” sur le site à partir de l’Algérie se font “via smartphone”, contre “70% en Afrique”. “La navigation sur le site depuis des smartphones s’explique par les publicités cliquables faites sur mobile et menant directement l’internaute vers le site”, indique le rapport. Selon la même source : “La navigation via smartphone croît de 21% par an en Algérie, contrairement à celle par laptop qui décroît de 11% par an”.

Autre information fournie par Jumia Algérie : “Le nombre de commandes de smartphones est plus important sur l’intérieur du pays, où le Android choix est relativement limité. La Capitale ne représente que 13% des commandes”.

“Jumia permet aux consommateurs algériens d’avoir accès à plusieurs produits non disponibles sur certaines wilayas pour des raisons de logistique. Le consommateur algérien adopte un comportement différent en fonction de la nature de son achat. Plus l’achat est réfléchi, plus il aura tendance à préférer la version web depuis un ordinateur à l’application ou à l’affichage mobile”, ajoute le document.