MAROC
20/11/2018 16h:19 CET

Journée mondiale de l'enfant: l'UNICEF et l'ONDE lancent au Maroc une pétition mondiale

"Le moment est venu de remettre les droits de l’enfant au cœur de l’action publique".

ASSOCIATED PRESS

ENFANTS - À l’occasion de la journée mondiale des droits de l’enfant, qui se tient chaque année le 20 novembre, l’Unicef et l’Observatoire National des Droits de l’Enfant lancent une pétition “appelant à la réalisation des droits de tous les enfants”.

“Aujourd’hui, 303 millions d’enfants et de jeunes dans le monde sont déscolarisés, 650 millions de filles et de femmes ont été mariées avant leurs 18 ans et 5,4 millions d’enfants sont morts, principalement de causes évitables, avant leur 5ème anniversaire”, rappelle l’Unicef. Au Maroc, si le nombre d’élèves ayant abandonné l’école entre 2016 et 2017 a baissé, il reste tout de même élevé avec 279.177 de décrochages scolaires. En 2014, le mariage forcé existait toujours dans le royaume avec 48.000 mineurs mariés avant l’âge de 18 ans.

Le combat doit donc se poursuivre, pour l’Unicef, qui lance une pétition mondiale pour le respect des droits de tous les enfants. “Nous voulons bâtir un monde dans lequel chaque enfant est scolarisé, à l’abri des dangers et à même de réaliser son potentiel. Agissez en demandant aux dirigeants du monde de veiller au respect des droits de chaque enfant et en leur rappelant que ces droits ne sont pas négociables. Unissez votre voix à la nôtre à l’occasion de la journée mondiale de l’enfance”, a souligné Giovanna Barberis, représentante de l’Unicef au Maroc. 

Au royaume, l’organisation des Nations Unies a été rejointe par l’Observatoire National des Droits de l’Enfant (ONDE). Ensemble, les deux structures appellent “les dirigeants du monde à offrir un avenir prometteur pour chaque enfant”. “Le moment est venu de remettre les droits de l’enfant au cœur de l’action publique. Le moment est venu de faire des enfants une priorité absolue”, a ajouté Lamia Bazir, directrice exécutive de l’Observatoire.

L’ONDE mettra les enfants parlementaires à contribution. Ces derniers mèneront, durant toute l’année, une grande mobilisation pour soutenir cette opération conduite sous le slogan mondial Mobilisez-vous #EnBleuPourChaqueEnfant, souligne le communiqué de l’Unicef.

Les signatures récoltées seront présentées aux dirigeants du monde le 20 novembre 2019, date du 30ème anniversaire de la Convention des droits de l’enfant.