MAROC
04/07/2019 09h:24 CET

Joao Felix, ce joueur Portugais vendu plus cher que Cristiano Ronaldo

Remarqué pour un triplé spectaculaire en Europa League, le joueur du Benfica Lisbonne a été transféré à l'Atlético Madrid pour 126 millions d'euros.

Le HuffPost

FOOTBALL - Vous n’êtes pas un fou de football mais quand même, PogbaRonaldo ou Griezmann, cela vous dit quelque chose. Joao Felix, par contre, vous séchez. Il vient pourtant de se hisser dans le top 3 des plus gros transferts de l’histoire devant ces immenses stars du football mondial. Alors, qui est Joao Felix, le nouveau prodige du football qui pèse, à 19 ans, la somme astronomique de... 126 millions d’euros.

En provenance du Benfica Lisbonne, le Portugais Joao Felix a rejoint ce mercredi 3 juillet pour sept saisons l’effectif de l’Atlético Madrid avec la lourde tâche de remplacer l’attaquant français Antoine Griezmann.

Son transfert à 126 millions d’euros pulvérise plusieurs records: celui du plus gros achat du club madrilène, devant Thomas Lemar (72 millions d’euros en 2018), comme celui de la meilleure vente de l’histoire du football portugais, devant Cristiano Ronaldo (105 millions d’euros en 2018).

Un triplé spectaculaire en Europa League

“Pur talent”, a tweeté l’Atlético pour saluer ce transfert à huit zéros.

 

Ex-FC Porto où il a débuté sa formation, Joao Felix a rejoint Lisbonne en 2015, à l’âge de 15 ans. Pour sa première saison en équipe première cette année, il a signé 20 buts et 11 passes décisives en 43 matches et remporté le titre de champion national.

Son triplé face à l’Eintracht Francfort en quarts de finale aller d’Europa League reste pour l’heure son seul fait d’armes sur la scène internationale, d’autant que le Benfica a ensuite été éliminé à l’issue du match retour (4-2, 0-2). Mais il a été particulièrement remarqué. 

Début juin, le joueur a aussi fait ses grands débuts avec la sélection portugaise, accompagnant Cristiano Ronaldo à la pointe de l’attaque contre la Suisse (3-1) lors de la phase finale de Ligue des nations remportée à domicile.

“C’est un des plus grands talents produit par le football portugais après Cristiano Ronaldo”, assurait fin mars le président du Benfica, Luis Felipe Vieira, repris par Le Parisien.

Un destin à la Mbappé 

Son modèle: Cristiano Ronaldo, bien sûr, porté aux nues au Portugal. Mais aussi Mbappé, “le buteur que j’aime le plus en ce moment”, a-t-il déclaré, cité dans Le Parisien. Face à Francort, il a d’ailleurs rendu hommage à son idole en imitant la célébration de but du Champion du monde. Et c’est d’ailleurs une carrière fulgurante à la Mbappé qui semble l’attendre...

 

“C’est un joueur jeune. Historiquement, l’Atlético Madrid est un club qui achète des joueurs jeunes pour pouvoir les développer et les améliorer. (...) Comme Griezmann, qui quand il est arrivé n’était pas ce qu’il est aujourd’hui”, expliquait l’entraîneur de l’Atletico, Diego Simeone au micro de la chaîne argentine Fox Sports en juin, alors qu’il confirmait que le prodige portugais était dans son viseur.

Voilà son challenge: devenir le nouveau fer de lance de l’Atlético. Et l’héritage de Griezmann s’annonce lourd à assumer dans un club où le Français, auteur de 133 buts en cinq saisons avant d’annoncer en mai son départ, a laissé une marque durable.

Mais Joao Felix, jugé très mûr pour son âge, est loué pour ses capacités techniques et son intelligence dans l’occupation des espaces. Son profil atypique de deuxième attaquant pouvant évoluer dans l’axe ou sur un flanc n’est pas sans rappeler celui de Griezmann. “Il peut deviner à l’avance ce qui va se passer devant le but. C’est un numéro 10 moderne, un deuxième attaquant avec un sens du but remarquable”, estime le directeur sportif du Benfica, Rui Costa, dans un entretien à Tuttosport.

Ce recrutement spectaculaire intervient alors que le club “colchonero” vient de subir les départs de plusieurs cadres (Griezmann, Diego Godin, Lucas Hernandez...), le dernier en date étant le milieu Rodrigo, pour qui Manchester City a versé mercredi 70 millions d’euros. Pour compenser ce départ, l’Atlético a officialisé une heure plus tard l’arrivée du milieu international mexicain du FC Porto Héctor Herrera, pour les trois prochaines saisons.

Cet article a été initialement publié par Le HuffPost France.