ALGÉRIE
20/06/2018 13h:46 CET

Jeux méditerranéens de Tarragone: tensions entre le COA et le Consulat d'Espagne à Alger

DR

 Plusieurs athlètes, journalistes et cadres du Comité olympique algérien (COA), devant prendre part aux Jeux Méditerranéens à Tarragone (Espagne), du 22 juin au 1er juillet, se sont vus refusés les visas.

Jusqu’à présent, 45 membres de la délégation, dont 19 journalistes, deux hauts-cadres du COA ayant préparé tous ces JO, et des athlètes dont des haltérophilistes, tennisman et cyclistes.

La délégation du COA est actuellement en négociation avec l’ambassadeur d’Espagne à Alger, Santiago Cabanas  Ansorena.

Selon la Charte olympique, l’Espagne se doit, au moins, d’accorder les visas aux athlètes. L’Algérie est notamment le prochain hôte des Jeux Méditerranéens, en 2021 à Oran.

Le vol devant décoller aujourd’hui à 14H pour transporter la délégation algérienne à Tarragone  afin de leur permettre d’assister à la cérémonie d’ouverture a été retardé pour18H. Un autre vol demain à 09H et un autre le 25 juin sont prévus, a-t-on appris auprès de Hassiba Boulmerka, chef de la délégation algérienne.

Le consulat d’Espagne a entre temps accepté de réétudier les dossiers, rajoute-t-elle.

Le comité olympique envisage même le retrait de toute la délégation, en signe de protestation face à un éventuel nouveau refus de la part de l’Espagne, qui communiquera sa décision finale à 14H.