MAROC
13/03/2016 08h:28 CET | Actualisé 13/03/2016 08h:31 CET

Avant le jeu de go et Google, les autres jeux où les robots ont battu les humains

Jeffrey Sylvester via Getty Images
Robot playing chess

TECHNO - C'est fait. Ce samedi 12 mars, le champion du monde du jeu de go a perdu son match face à un ordinateur. Le programme, AlphaGo, a remporté sa troisième victoire consécutive dans une série de cinq parties à Séoul contre Lee Se-Dol, qui domine le jeu de go depuis une décennie. Le programme a été développé par DeepMind, une start-up rachetée par Google spécialisée dans le "deep learning".

Kézako? Une méthode permettant aux algorithmes d'apprendre par eux-mêmes pour résoudre un problème. Si on utilise cette technique notamment pour la reconnaissance d'image ou vocale, elle a également permis à Google de battre le maître mondial du jeu de Go. Un exploit que l'on pensait encore impossible avant des années.

Mais les robots n'en sont pas à leur coup d'essai pour maîtriser nos jeux de réflexion. Le plus simple "résolu" est bien sûr le "tic-tac-toe" ou morpion. Les solutions étant assez limitées, il n'y a même pas besoin d'ordinateur pour comprendre toutes les combinaisons et savoir comment ne jamais perdre. Depuis, d'autres jeux, avec des milliards de possibilités, ont été résolus. Mais certains ont beaucoup trop de combinaisons pour qu'un ordinateur les calcule toutes à chaque tour de jeu. Ci-dessous, le nombre de combinaisons ("state-space") pour chaque jeu (10² veut dire 100, soit un "1" suivi de deux zéros).

Face à ces jeux trop compliqués, les chercheurs ont mis en place des algorithmes permettant de comprendre, à chaque tour de jeu, où en est la partie. D'une manière ou d'une autre, la plupart des jeux ont été maîtrisés par les machines ces dernières années. Retour sur les grands coups des robots.

Galerie photo Avant le jeu de Go, les autres victoires des machines sur les humains Voyez les images