ALGÉRIE
18/12/2018 18h:06 CET | Actualisé 18/12/2018 18h:10 CET

Jérusalem: la Ligue arabe interpelle le Brésil et l'Australie

Gelia via Getty Images

La Ligue arabe a adopté mardi une résolution appelant le Brésil et l’Australie, favorables à une reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël, à “respecter le droit international”.


La réunion extraordinaire du Conseil de la Ligue, au niveau des ambassadeurs, a décidé de “dépêcher une délégation gouvernementale de Haut niveau (...) pour rencontrer les responsables brésiliens et australiens”.

La délégation, composée de représentants des pays membres et du secrétariat général de l’organisation pan-arabe, alertera les responsables brésiliens et australiens sur la nécessité de “respecter le droit international et les résolutions internationales concernant le statut juridique de la ville de Jérusalem”.

Samedi, l’Australie a annoncé qu’elle reconnaissait Jérusalem-Ouest comme capitale d’Israël, tout en précisant que le déménagement de sa mission diplomatique de Tel-Aviv attendrait la conclusion d’un accord de paix entre Israéliens et Palestiniens.

Pour sa part, le président élu brésilien Jair Bolsonaro a provoqué un tollé dans le monde arabe en annonçant, dans la foulée de son élection le 28 octobre, le prochain transfert de l’ambassade du Brésil à Jérusalem, comme l’ont déjà fait les Etats-Unis.

L’Etat hébreu considère toute la ville de Jérusalem comme sa capitale, alors que les Palestiniens aspirent à faire de Jérusalem-Est la capitale de leur futur Etat.

Parallèlement, la Ligue a aussi appelé le Conseil de sécurité de l’ONU à “assumer ses responsabilités en faisant pression sur Israël, la force occupante (en Cisjordanie), afin qu’il arrête immédiatement ses agressions contre le peuple palestinien”.