TUNISIE
06/02/2019 13h:27 CET

Jendouba : 61 maisons inondées, des dizaines d’habitants évacués

Le niveau des eaux a parfois dépassé 1,5 mètre

Anadolu Agency via Getty Images

L’eau des pluies et les eaux de oued Medjarda en crue ont inondé environ 61 maisons dans la ville de Jendouba, les localités de Aouachia et Aouled Al Haj dans la région de Jerif, en présence de plusieurs membres de la commission de prévention des catastrophes et d’organisation des secours à pied d’oeuvre, rapporte mardi soir le correspondant de l’agence TAP de source officielle.

Le niveau de l’oued Medjarda qui traverse la ville a atteint 12 mètres, selon le rapporteur de la commission, Mounir Riyabi, et le délégué de la région.

Les maisons qui ont été inondées sont au nombre de 30 dans le quartier de Zghadiya à Jendouba, pour la plupart dans le quartier Amal, 7 dans le quartier Timiri, 4 dans le village de Aouled Al Haj dans la zone de Aljarif, délégation de Jendouba, et 20 dans la localité de Aouachia, située à lisière de oued Mellegue dans la même délégation.

Le niveau des eaux ayant inondé les maisons a parfois dépassé 1,5 mètre, ce qui a poussé certains résidents à utiliser les canots pneumatiques de la protection civile et les camions lourds pour gagner les centres d’hébergement avant de pouvoir sécuriser leurs meubles sur les toits.

Le niveau élevé des eaux de Medjarda a provoqué l’inquiétude des habitants des agglomérations proches de l’oued, à Ghardimaou, Wadi Maliz, Jendouba, Jendouba Nord, Bousalem et Baltat Bouawan, par crainte de l’inondation de leurs habitations.

Les résidents ont eu recours aux toits pour sauver leurs meubles après avoir reçu du matériel de protection en plastique alors que les agents de la protection civile ont mobilisé leurs petites embarcations pour l’évacuation des habitants vers les abris et permettre aux résidents pris au piège de se déplacer.

Selon le rapporteur de la commission régionale de prévention des catastrophes et d’organisation des secours, le niveau de oued Medjarda a commencé à baisser à Ghardimaou et la ville de Jendouba alors que son niveau risque de monter dans la ville de Bousalem.

La commission a publié mardi matin un communiqué invitant les résidents vivant à proximité des rives de oued Medjarda et de ses affluents à évacuer leurs domiciles après leur avoir fourni des moyens de transport. Elle a également invité les habitants à évacuer leur bétail en prévision de possibles inondations.

 

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.