MAROC
13/04/2018 17h:41 CET

Jazzablanca 2018: Demandez le programme!

Une cinquantaine d'artistes investiront dès demain les différentes scènes du festival.

DR

CULTURE - Le festival de musique Jazzablanca, événement musical dorénavant culte sur la scène marocaine, débute dès ce samedi 14. L’occasion de rappeler la programmation éclectique et les artistes phares qui investiront les différentes scènes du festival. 

Déjeuner Jazzy, spectacles équestres et ateliers d’initiation à la musique: le démarrage se fera en douceur avant la frénésie des concerts du soir. 

Les Marocains d’Africa Band ouvriront le bal, samedi 14 avril dès 21h à l’Hippodrome d’Anfa, avec un hommage à Pink Floyd, suivi d’un concert de la légende du jazz, Fred Wesley. Ex-tromboniste de James Brown, il chauffera ses cuivres sur la scène au village Samsung à partir de 22h30. En parallèle, Sly Johnson et Kabaret Cheikhats se produiront, à la même heure au Jazz Club. Cette première soirée se clôturera par un set du musicien et producteur français Guts, au village Samsung. 

Scott Bradlee’s Postmodern Jukebox, la formation très prisée sur Youtube avec plus de 500 millions de vues et 2 millions d’abonnés, donnera son concert le lendemain, dimanche 15 avril, sur la scène Anfa. Dans la foulée, le groupe barcelonais The Excitements, au répertoire très sixties, se produira au village Samsung. 

Lundi 16 avril, la délicieuse Sonia Noor aux influences soul et pop ou encore le groupe Barons de Baltimore se produiront, respectivement, au village Samsung et Jazz Club. Des amuses-bouche de qualité avant le duo de Britanniques Morcheeba  aux 8 albums vendus à plus de 10 millions d’exemplaires dans le monde.  

Mardi 17 avril, la très attendue Beth Dito, qu’on ne présente plus, offrira une prestation très certainement hors-normes au public de la scène Anfa. Son of Kemets, le quartet de jazz anglais prendra la relève au village Samsung. Le DJ et producteur marocain Polyswitch fera danser le public du village Samsung jusqu’au bout de la nuit. 

Le lendemain, mercredi 18 avril, Tom Odell, le jeune prodige anglais au répertoire pop-folk livrera une performance sur la scène principale de l’Hippodrome. Le reste de la soirée réservera d’autres surprises avec des concerts de Yolanda Brown et du duo catalan Jansky. 

Jazz, Cha cha cha, salsa, Guaracha et Rumba... Jeudi 19 avril, vous danserez aux rythmes du duo maroco-cubain Bando Cubanoso au Jazz Club à 19h. St Germain, figure incontestée de la musique électronique depuis deux décennies et pionnier de la french touch, se produira sur la scène d’Anfa à 21h. Le DJ marocain Daox ponctuera cette soirée à partir de 00h au village Samsung. 

Enfin, à partir de vendredi, rendez-vous, dès 20h15 place des Nations Unies. Betweenatna, Wax Taylor, Climax, Daraa Tribes ou encore Hoba Hoba Spirit... Des concerts originaux et décalés et gratuits pour tous clôtureront en beauté cette semaine de festival. 

Le Off-Festival, petit nouveau

Pour son treizième anniversaire, le festival proposera un “Off” avec trois ateliers de formation autour des métiers de la musique, destinés aux professionnels, trois tables-rondes sur les industries culturelles et une masterclass animée par le tromboniste Fred Wesley. L’Institut français de Casablanca, partenaire de Jazzablanca, organisera également les projections de trois documentaires musicaux.

Toujours dans le cadre du “Off”, le Village, lieu central du festival, présentera des créateurs dans les domaines de la mode, de la cuisine et du design. Un espace réservé aux associations soutenues par la Fondation BMCI permettra de communiquer sur leurs activités afin de sensibiliser les publics à différents sujets. Des ateliers pour enfants se tiendront par ailleurs les 14, 15 et 18 avril.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de Jazzablanca.