MAROC
18/09/2019 17h:55 CET

"Jazz au Chellah 2019": Des sonorités africaines au rendez-vous de cette année

Du 25 au 29 septembre.

DR
jazz au chellah

CULTURE - Un petit vent de jazz soufflera sur les remparts du site historique du Chellah. Du 25 au 29 septembre, Rabat accueillera le célèbre festival “Jazz au Chellah” pour une 24ème édition placée, comme à l’accoutumée, sous le signe du brassage culturel et du dialogue entre les deux rives de la méditerranée. 

Organisée par l’Union européenne au Maroc en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication, cette édition réunira une quarantaine d’artistes venant de 12 pays européens issus de différents univers musicaux. Ils seront rejoints sur scène par une dizaine d’artistes marocains pour un moment de partage unique.  

La soirée d’ouverture sera marquée par la présence de sonorités africaines à travers un groupe franco-sénégalais. Nous avons voulu ouvrir un espace d’expression à la musique sénégalaise car nous tenons aussi à célébrer l’Afrique dans ses dimensions plurielles”, a précisé Claudia Wiedey,  ambassadeur de l’Union européenne au Maroc, dans un communiqué.  

Durant cinq soirs, chaque scène réservera au public son lot de nouveautés et de spécificités grâce à un programme signé par les deux directeurs artistiques Majid Bekkas et Jean-Pierre Bissot. Le mot d’ordre de cette édition: éclectisme. “Jazz au Chellah a toujours constitué un espace dédié à l’extraordinaire richesse des jazz d’Europe et à son potentiel créatif pour aller à la rencontre des musiciens marocains” estiment les directeurs artistiques. 

En plus des concerts au Chellah, fidèle à sa philosophie d’aller vers d’autres publics, l’événement prévoit une programmation spécifique “Festival Hors Chellah”. Au menu: des concerts déambulatoires et des master-classes offertes par les musiciens européens et marocains à des jeunes artistes marocains.

Organisé chaque année depuis 1996 avec pous slogan atemporel “Jazz européen, Musiques Marocaines”, le Jazz au Chellah est une initiative de l’Union européenne au Maroc en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication, et la wilaya de Rabat-Salé-Kénitra.