TUNISIE
02/04/2017 15h:09 CET

Jazz à Carthage, 2eme soirée: Tom Odell et Aaron enflamment la scène

Jazz à Carthage

A la 2ème soirée de Jazz à Carthage, un spectacle à guichets fermés depuis plusieurs jours.

Retour en 2006, date de sortie du film "Je vais bien, ne t’en fais pas" qui a eu comme thème principal "Lili U-Turn" par Aaron, les français Simon Buret, chanteur-pianiste, et Olivier Coursier, guitariste-compositeur. À la suite du succès du film, la chanson a été n° 1 sur iTunes pendant un mois et a révélé le groupe au grand public. Hier soir, et après une dizaine d’années et 3 albums à leur actif, le duo a interprété la chanson demandée par le public de Jazz à Carthage.

Malgré une "marque de fabrique" assez pop-rock, le duo a annoncé hier un album assez nocturne et électronique, "We Cut The Night", sorti en 2015, tout en revisitant l’instrumentation de leur plus gros succès.

"C’était magnifique que de partager notre musique dans ces conditions, de voir toute cette énergie" raconte Simon Buret, "C’est un bonheur absolu".

A seulement 26 ans, Tom Odell a été accueilli hier avec un tonnerre d’applaudissements. C’est en Octobre 2012 qu’il est découvert avec un premier single, "Another love", plusieurs semaines en haut des classements mondiaux.

Musicien, compositeur et interprète, il préfère gravir les échelons seul: "Je compose depuis l’âge de 13 ans, mais je ne pensais pas avoir autant de succès maintenant" admet-il.

Très enthousiastes de leur concert en Tunisie, les artistes s’affichent sur leur comptes Instagram dans un environnement typiquement tunisien.

t o p l e s s

Une publication partagée par AaRONtheband (@aarontheband) le

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.