MAROC
13/10/2018 19h:36 CET

Après l'annulation de ses spectacles, Jamel Debbouze annonce de nouvelles dates au Maroc

L'humoriste annonce ses nouvelles dates en 2019

PEOPLE - Mardi dernier, la société de production de Jamel Debbouze, Kissman Production, annonçait l’annulation des dates marocaines de l’humoriste, qui devait se produire les 19 et 20 octobre à Casablanca pour présenter son dernier spectacle, toujours inédit au Maroc, “Maintenant ou Jamel”.

Présent hier à Marrakech, où il a surpris le public du cinéma Colisée, en compagnie de Kev Adams pour la projection de “Alad′2”, dans le cadre du festival du film français, l’artiste a tenu à présenter ses excuses aux Marocains et donne rendez-vous à son public du 8 au 12 janvier. 

“Je m’excuse du fond du coeur, c’est des choses qui arrivent dans notre métier. Vous savez, il y a des reports, souvent ça arrive, ce sont les contingences du métier”, déclare l’humoriste de 43 ans en direct au micro de 2M. “Je veux dire à tous les Marocains, qui me suivent depuis le début, merci pour ce soutien. Sachez que je vous aime du fond du cœur”, poursuit-il. L’époux de Mélissa Theuriau se dit également “fier de présenter le spectacle au Maroc”. “Une chose est sûre. On va rire à gorge déployée”, rassure l’humoriste.

Pour rappel, l’initiateur du Marrakech du Rire avait annulé ses dates à Casablanca suite à la rupture du contrat liant sa société de production à Radio Planet, société en charge de la diffusion et de l’organisation du spectacle. Les équipes de Kissman accuse notamment le diffuseur de “violer de façon flagrante ses obligations essentielles au titre de manquements graves au contrat et a également manqué aux règles élémentaires de la déontologie”, sans préciser toutefois la nature de ces manquements. 

Des accusations que Radio Planet réfute complètement. “La société en charge de la diffusion rejette en bloc ces accusations graves qui portent atteinte à son image et qui ne reposent sur aucun fondement”, affirment le diffuseur dans un communiqué. “Nous sommes surpris et consternés par cette annonce d’annulation de la part de Jamel Debbouze, un artiste pour lequel nous avons beaucoup de respect et de considération”, poursuit le document.  Si Radio Planet avait alors affirmé ”étudier tous les recours pour faire rétablir ses droits”, n’excluant pas l’option juridique.