ALGÉRIE
26/07/2018 15h:03 CET

JAJ d'Alger-2018: l'Algérie deuxième au tableau à l'issue de la 8e journée

Facebook/Jeux-Africains-De-La-Jeunesse-Alger-2018

L’Algérie pointe toujours à la deuxième place du classement général des Jeux africains de la jeunesse, qui se déroulent jusqu’au 28 juillet 2018 à Alger. 

La première place est toujours occupée par l’Egypte, qui totalisait jusqu’à mercredi 26 juillet 154 médailles, dont 83 en or, 45 en argent et 26 en bronze.

L’Algérie totalise de son côté 144 médailles, dont seulement 40 en or, 48 en argent et 56 en bronze, se classant devant la Tunisie (86 médailles), le Nigeria (68 médailles) et le Maroc (58 médailles).
 

26 des médailles de l’Algérie, dont 8 en or, ont été remportées hier dans plusieurs disciplines. La première médaille en vermeil de cette journée a été remportée grâce au badminton et les deux athlétes Halla Boukesani et Linda Mazri, qui ont survolé les finales du simple et du double filles, disputées à Dar El-Beïda.

Dans le simple filles, l’or et l’argent étaient déjà assurés du fait que cette finale a été 100% algérienne. Il ne restait qu’à savoir qui allait prendre quoi, et c’est finalement Halla Boukesani qui s’est imposée devant Linda Mazri en deux sets : 21-15 et 21-12.

Dans le double filles, Boukesani et Mazri ont fait équipe contre un tandem mauricien, composé de Jemmimah Leug For Sang et Ganesha Mungrah, qu’elles ont assez facilement dominé en deux sets : 21-17 et 21-17, offrant ainsi à l’Algérie une deuxième médaille d’or.

En cyclisme, l’Algérie a remporté trois médailles (une en argent et 2 en bronze) en VTT Cross country olympique (garçons et filles), sur un circuit aménagé à Dounia Parc. La médaille d’argent a été remportée par  Wissam Bouzegzi qui a bouclé les 23 km de la course en 1h18:17, devant sa compatriote Nour Yasmine Bouzenzen (1h18:42.) et derrière la championne d’Afrique marocaine Nousk Bouchama, première en 1h13:17.

Chez les garçons (32,2), l’Algérien Seddik Benganif a obtenu la médaille de bronze, après avoir franchi la ligne d’arrivée avec un chrono de 1h 21:07.

Au centre sportif féminin de Ben-Aknoun, l’Algérie a décroché trois nouvelles médailles dont une en or dans les épreuves de l’escrime (par équipes). 

La médaille d’or a été remportée par l’équipe féminine (sabre), après sa victoire en finale face à la Tunisie (45-35). La médaille d’argent a été l’œuvre de l’équipe masculine (fleuret), conséquence de sa défaite en finale face à l’Egypte (45-25) dans un match à sens unique, alors que le bronze a été remporté l’équipe masculine (épée) suite à sa défaite en demi-finale face à la Libye (45-37).

En 200 m papillon, Moncef Balamane a terminé à la 3e place (2:05.77), alors que l’autre breloque en bronze a été œuvre de l’équipe 4x 100 m 4 nages mixte avec un chrono de 4:13.91.

Dans l’épreuve de lutte, la récolte a été considérable avec pas moins de 10 médailles (5 or, 3 argent et 2 bronze), lors de la première journée consacrée à la lutte gréco-romaine disputée au Complexe olympique Mohamed-Boudiaf.

En athlétisme, les athlètes algériens ont réussi à décrocher quatre médailles (2 argent, 2 bronze). Les médailles d’argent ont été remportées par la hurdleuse Rahil Hamel au 100 m haies (14.20) et le perchiste Fawzi Messaoudi avec un saut à 3.40 m, alors que les médailles de bronze ont été obtenues par Melissa Touloum au 5 km marche (26:35.29) et Salas Sebkhi au concours de lancer du poids avec un lancer à 10.05m.