MAROC
02/10/2019 11h:24 CET

Meghan Markle victime de harcèlement, le Prince Harry porte plainte contre un tabloïd

Le Duc de Sussex dénonce une "campagne impitoyable" de la part des tabloïds britanniques à l'encontre de sa femme.

DOMINIC LIPINSKI - PA IMAGES VIA GETTY IMAGES
Le Prince Harry s'attaque aux tabloïds britanniques qui harcèlent Meghan Markle

FAMILLE ROYALE - “Une propagande incessante”, du “harcèlement”: Il est rare de voir le Prince Harry employer des mots aussi forts. Ce mardi 1er octobre, il révèle avoir porté plainte contre Associated Newspapers, la maison-mère du Daily Mail et du Mail on Sunday, dans un communiqué publié sur le site du Duc et de la Duchesse de Sussex.

L’élément déclencheur de cette plainte a été la publication d’une lettre personnelle de Meghan Markle qu’elle avait adressée à son père avec qui elle entretient des relations compliquées. La goutte d’eau qui a poussé le couple royal britannique à déposer plainte pour “utilisation frauduleuse d’informations privées”, “violation du droit d’auteur” et “violation du General Data Protection Regulation (le règlement général sur la protection des données au Royaume-Uni, ndlr)”.

Meghan Markle, victime de harcèlement

Mais au-delà de cet exemple, le prince Harry évoque dans son communiqué que sa femme “est devenue l’une des dernières victimes de la presse tabloïd britannique qui mène des campagnes contre des individus sans penser aux conséquences - une campagne impitoyable qui s’est aggravée au cours de l’an passé, à travers sa grossesse et tandis qu’elle élève [leur] nouveau-né.”

Pour le Prince, il s’agit tout simplement de “harcèlement” qui lui rappelle de façon effrayante ce qu’avait vécu sa mère, la Princesse Diana, avant sa mort le 31 août 1997 alors que sa voiture était poursuivie par des paparazzi sous le pont de l’Alma à Paris.

 

“Ma peur la plus profonde est que l’histoire se répète. J’ai vu ce qu’il arrive lorsque quelqu’un que j’aime est transformé au point qu’il ne soit plus traité ou vu comme une vraie personne”, témoigne le Prince Harry. “J’ai perdu ma mère et maintenant je vois ma femme devenir la victime des mêmes forces puissantes”.

Lui qui se dit “témoin silencieux” depuis trop longtemps a donc décidé de prendre les choses en main pour éviter le pire.

Cet article a initialement été publié sur Le HuffPost France.