MAROC
20/08/2019 10h:49 CET | Actualisé 29/08/2019 11h:06 CET

Ivanka Trump salue l'adoption par le Maroc de lois relatives aux terres soulaliyates

Fille et conseillère spéciale du président américain, la femme d'affaires apporte son soutien aux femmes soulaliyates.

Alex Wong via Getty Images
WASHINGTON, DC - JULY 25: Advisor to the President and first daughter Ivanka Trump speaks during a State Dining Room event to mark the one year anniversary of the “Pledge to America’s Workers” July 25, 2019 at the White House in Washington, DC. According to a White House news release, Ivanka Trump “has spearheaded a call-to-action for States and the private sector to create new education and training opportunities to better serve the American worker and encourage private investment in workforce development” in the past year to create "pathways for all Americans, regardless of age or background, to acquiring the skills needed to secure and retain high-paying jobs," (Photo by Alex Wong/Getty Images)

PEOPLE - Le combat des femmes soulaliyates semble faire des échos dont les retentissements sont arrivés à la Maison Blanche. Sur Twitter, Ivanka Trump, la fille et conseillère spéciale du président américain Donald Trump, a applaudi l’adoption par le Maroc du nouveau cadre législatif des terres communautaires appelées soulaliyates. Une réforme fondée sur le principe constitutionnel d’égalité qui profitera aux femmes. Ivanka Trump a salué, par la même occasion, “le fort leadership de la princesse Lalla Joumala”, l’ambassadrice du Maroc aux Etats-Unis.

“Nous applaudissons le gouvernement marocain pour cette importante étape vers l’adoption des amendements de la loi sur les successions”, a écrit Ivanka Trump, hier lundi 19 août, sur son compte Twitter ajoutant: “nous avons hâte d’appuyer sa mise en œuvre intégrale”. 

“W-GDP continuera à soutenir les droits fonciers des femmes”, promet la femme d’affaires de 37 ans, faisant allusion à l’Initiative mondiale pour le développement et la prospérité des femmes (Women’s Global Development and Prosperity Initiative (WGDP), un programme mis en place en février 2019 par le gouvernement américain et parrainé par Ivanka Trump. D’un budget de 50 millions de dollars, alloué par l’Agence de développement américaine USAID, ce programme a pour objectif de doter les femmes d’une autonomie économique. 

La réforme du cadre législatif des terres soulaliyates, que salue l’ex-mannequin, fait référence aux trois projets de loi relatifs aux terres des communautés soulaliyates, adoptés le 2 août dernier par la Chambre des conseillers.

Le premier projet de loi (62.17) est relatif à la tutelle administrative sur les terres des communautés soulaliyates et la gestion de leurs biens. Le second (63.17) porte sur la délimitation administrative de ces terres, alors que le dernier (64.17) modifie le dahir n° 1-69-30 du 10 Joumada I 1389 (25 juillet 1969) relatif aux terres collectives situées dans les périmètres d’irrigation.

Ces lois représentent le fruit d’un combat de plusieurs décennies des femmes issues de ces communautés soulaliyates. Grâce à ces lois, le recours aux us et aux traditions dans la gestion et l’exploitation des biens sera limité et l’investissement productif de richesses encouragé, ainsi que l’emplois et l’auto-emploi dans ces terres.