TUNISIE
06/09/2018 11h:49 CET

iPhone XS et XS Max: le nom des futurs smartphones d'Apple fuite enfin

Une semaine avant la Keynote d'Apple, les rumeurs continuent de plus belle. Seul l'iPhone LCD reste encore mystérieux.

AFP Contributor via Getty Images

TECHNO - Une semaine avant l’annuelle Keynote d’Apple, prévue le mercredi 12 septembre, on sait presque tout sur les trois futurs smartphones que la marque devrait présenter, si l’on en croit les récurrentes rumeurs. En dehors du prix et du nom. En tout cas, jusqu’à ce mercredi 5 septembre.

BGR et 9to5Mac ont tout deux affirmé, citant des sources anonymes, que les smartphones d’Apple s’appelleront iPhone XS et iPhone XS Max. Si le “S” est plutôt logique (on est sur une amélioration sans grand changement par rapport à l’iPhone X sorti l’année dernière), le terme Max est lui nouveau. Fin août, Bloomberg croyait savoir qu’Apple prévoyait de ne plus utiliser le terme “Plus”pour son modèle 2018.

Si l’on en croit BGR et 9to5Mac, ne reste donc plus que deux choses inconnues. Le prix de ces engins, mais aussi le nom du troisième iPhone. Celui-ci devrait se situer, en termes de taille, entre le XS et le XS Max, mais devrait coûter moins cher (notamment grâce à un écran moins performant).

En attendant que ces détails soient dévoilés et que les rumeurs soient confirmées ou infirmées, petit retour sur ce que l’on croit savoir des futurs iPhone d’Apple.

Trois modèles, mais tous sous le signe de l’encoche

KGI RESEARCH

Comme en 2017, les iPhone de 2018 devraient être au nombre de trois, selon le célèbre analyste d’Apple Ming-Chi Kuo. Une rumeur également évoquée par Bloomberg et d’autres sources.

L’un des smartphones devrait être une mise à jour de l’iPhone X. Même format, même écran, même technologies, mais avec un nouveau processeur et quelques améliorations substantielles. Ce sera donc l’iPhone XS, si l’on en croit les rumeurs.

En parallèle, la version grand format, habituellement nommée “Plus” mais qui devrait s’appeler “Max”, va elle aussi s’adapter au nouveau design de l’iPhone X. Ce qui devrait permettre de passer d’un écran de 5,5 pouces à 6,5 pouces pour une taille équivalente.

Fin août, 9to5Max a dévoilé des photos supposées de ces deux smartphones:

Enfin, un troisième smartphone devrait être présenté. Si celui-ci aussi ressemblera à l’iPhone X, il sera un peu plus grand, mais devrait être moins cher en sacrifiant quelques options (voir plus bas).

WYLSA

Un iPhone moins puissant et moins cher 

Ce troisième iPhone disposera d’un écran de 6,1 pouces LCD (à l’inverse des autres versions qui, comme l’iPhone X, sont passés à la technologie Oled, plus efficace).

De plus, ce smartphone sera équipé d’une coque en aluminium plutôt qu’en acier inoxydable et n’aura qu’un seul capteur photo à l’arrière. Grâce à ces sacrifices, les diverses sources estiment que le prix de cet iPhone sera moins élevé que les deux autres.

Il pourrait par contre être disponible un peu plus tard que les deux autres modèles. En effet, si Apple reste sur du LCD pour diminuer les coûts, la société aurait choisi des technologiesqui permettent de gommer les différences avec les écrans Oled. Mais cela semble entraîner des retards de production, selon l’hebdomadaire Barron.

Des prix incertains

Si la date du 12 septembre est avancée par plusieurs sources, le prix des iPhone de 2018 est encore incertain.

Il faut dire que si les rumeurs se confirment, la gamme entière d’Apple devrait être chamboulée. Si plusieurs prix circulent, pour simplifier, beaucoupd’analystespartent sur cet ordre de grandeur:

  • iPhone 6,5 pouces (le XS Plus): 900-1000 dollars
  • iPhone 5,8 pouces (le XS): 800-950 dollars
  • iPhone 6,1 pouces (le petit nouveau avec écran LCD): 600-750 dollars

La fin de l’iPhone X

Si ces prix se confirment, l’iPhone X qui commence à 999 dollars devrait alors clairement subir une baisse de prix drastique pour continuer d’être intéressant. À moins qu’Apple ne choisisse de le supprimer purement et simplement.

Depuis le début de l’année, plusieurssources ont évoqué cette possibilité. Ce ne serait pas illogique. Ce smartphone a été présenté comme un modèle bien spécial, dédié à marquer les 10 ans de l’iPhone et à montrer la voie que comptait emprunter Apple dans les années à venir.

De plus, la marque à la pomme a déjà fait cela avec l’iphone 5, dont la production a été arrêté l’année suivant sa sortie, afin de ne pas faire d’ombre à l’iPhone 5c, sa première tentative d’un smartphone “low cost”.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.