TUNISIE
08/08/2019 14h:25 CET

iPhone 11: le point sur les rumeurs avec un "leaker" professionnel

iPhone XI, iPhone 11 ou iPhone 2019, à l'approche de la keynote d'Apple en septembre, on fait un point sur les rumeurs les plus crédibles avec "OnLeaks", un "leaker" professionnel français.

Capture d'écran Youtube MKHBD

SMARTPHONES - Comme chaque année, Apple s’apprête à dévoiler une nouvelle série d’iPhone lors de sa keynote de la rentrée en septembre. Après la génération de transition des iPhone XS, XS Max et XR, les fans de la marque à la pomme sont en mal de nouveautés. 

Car qui dit nouveau chiffre dit nouvelles innovations tant technologiques qu’en termes de design, non? (spoiler: pas vraiment). Un grand coup de frais pourtant attendu de longue date et qui devrait permettre à  Apple de consolider sa place de troisième constructeur au monde, derrière Samsung et Huawei après avoir failli se faire éjecter du podium par Xiaomi

Évidemment, comme c’est le cas depuis quelques années déjà, les nouveaux smartphones ont fait l’objet de nombreuses fuites et de rumeurs dont les “leakers” sont les principales sources. Et contrairement à Google qui anticipe les leaks en organisant ses propres fuites, Apple reste comme toujours assez avare en informations. 

Le HuffPost a donc interrogé Steve Hemmerstoffer, alias “OnLeaks”, un “leaker” professionnel français très respecté dans “le milieu” et qui a fait de la fuite des design des smartphones plusieurs mois avant leur sortie sa spécialité, ses prédictions tombant rarement à côté de la plaque.  

On a donc discuté des principales rumeurs au sujet des prochains iPhone et demandé son avis à ce Nostradamus de la tech’ sur leur crédibilité. 

Une date de présentation en septembre

C’est une tradition depuis l’iPhone 5, Apple présente sa nouvelle génération de smartphones la semaine suivant le Labor Day, la fête du travail aux États-Unis qui tombe le lundi 2 septembre. 

La logique voudrait donc que la firme de Cuppertino présente ses nouveaux modèles durant la semaine du 9 au 13 septembre. S’il faut évidemment exclure le mercredi 11 septembre, les deux dernières éditions (2017 et 2018) ont eu lieu les 12 septembre. 

Quoi qu’il arrive, il y a peu de chances qu’Apple dévoile quoi que ce soit de concret sur les prochains iPhone d’ici là, la société étant bien plus avare en informations que ses concurrents Samsung et Google. 

“2be3”, trois modèles qui font la paire

D’après l’ensemble des sites spécialisés, Apple déclinerait ses nouveaux modèles sous la même typologie que l’an passé avec les iPhone XS et XS Max commercialisés dès septembre et l’iPhone XR, un mois et demi plus tard. 

On aurait donc droit à un smartphone premium ou flagship, l’iPhone 11 et une version pro, le 11 Max suivis d’une version “plus abordable”, le 11R. En revanche, on ne sait pas si Apple va conserver la dénomination en chiffres romains ou repasser aux chiffres arabes, ce qui a finalement peu d’importance.  

L’essentiel est qu’on passe à ce que les initiés appellent une génération chiffrée d’iPhone. Contrairement au trio XS/Max et XR, qui sont des déclinaisons de l’iPhone X, les modèles de la rentrée sont une nouvelle gamme à part entière. 

Ce qui pourrait laisser présager de grosses innovations, après une année de transition tant technologique que d’un point de vue design. Mais là encore, Steve Hemmerstoffer recommande de ne pas s’enflammer. 

“Je pense qu’on aura plutôt droit à des évolutions intrinsèques, il faudra attendre 2020 pour avoir un vrai chamboulement, ne serait-ce qu’en termes de design”, estime le leaker.  

Un design qui sent le réchauffé

Comme évoqué plus haut, on n’assistera décidément toujours pas à une révolution en termes de design avec les nouveaux iPhone. La principale nouveauté visuelle réside dans l’adoption d’un triple capteur photo (que nous évoquons plus bas) disposé dans un ”îlot” carré à l’arrière des smartphones. 

Une nouveauté qui n’en est pas vraiment une, le Huawei Mate 20 Pro sorti l’an dernier proposant déjà une configuration similaire. En dehors de ça, les nouveaux modèles reprendraient essentiellement la même recette un peu réchauffée du triptyque “dos en verre-bords métallique-écran sans bords surmonté d’une encoche”. 

En octobre 2018, déjà, l’analyste et leaker spécialiste d’Apple Ming-Chi Kuo prédisait que les iPhone de 2019 reprendraient le format de la génération précédente avec des modèles de 6,1 pouces, 6,5 et 5,8 pour les iPhone 11, 11 Max et 11R respectivement. 

Une prédiction partagée par Steve Hemmerstoffer pour qui, selon les plans d’usine en sa possession, le design ne devrait pas changer d’un iota. “Il suffit de prendre les iPhone XS/Max et XR et de leur coller l’appareil photo en carré au dos”, note le leaker avant de déplorer que ”ça va faire trois ans d’affilée qu’on se retrouve avec le même téléphone, depuis l’iPhone X.”  

Le leaker français a d’ailleurs pour spécialité de réaliser des rendus 3D (comme vous pouvez le voir via l’illustration ci-dessous) de smartphones plusieurs mois avant leur sortie, qui tombent souvent juste. 

OneLeaks/CashKaro
Un rendu 3D des designs des iPhone 11 (droite) et iPhone 11 Max (gauche) réalisé par OneLeaks

Steve Hemmerstoffer fournit également des rendus 3D en vidéo 360°, afin d’avoir une vue d’ensemble de ce à quoi les modèles vont ressembler. Il a d’ailleurs publié des aperçus pour les trois probables modèles d’iPhone prévus pour la rentrée consultables ici.

Pour une vision encore plus concrète, dans une vidéo de juillet dernier, le célèbre Youtuber tech américain Marques Brownlee a déclaré avoir mis la main sur des maquettes d’iPhone utilisées par les fabricants de coques en prévision de la sortie des modèles.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, le design des maquettes reprend peu ou prou celui illustré dans les rendus 3D de Steve Hemmerstoffer avec le fameux triple appareil photo à l’arrière. 

 

Un triple appareil photo 

Les iPhone XI et XI Max auront droit à trois appareils photo au lieu de deux pour les générations précédentes. Le troisième modèle, l’iPhone XIR conserverait un double capteur. 

La génération actuelle d’iPhone embarque deux appareils qui sont un capteur principal grand-angle et un téléobjectif permettant d’avoir un zoom hybride 2x. Se pose alors la question de la nature du troisième capteur des prochains modèles. 

Selon plusieurs sites spécialisés, le capteur supplémentaire serait un objectif ultra grand-angle (pour les photos de paysages), un combo qu’on retrouve sur la plupart des flagships actuels. 

“Mais on peut très bien rester sur la même configuration de capteurs (grand-angle et téléobjectif) avec le capteur supplémentaire qui serait un Tof”, glisse Steve Hemmerstoffer à titre purement personnel. 

Un capteur Tof ou “time of flight” (“temps de vol”) dont est par exemple équipé le Huawei P30 Pro et qui permet au smartphone de modéliser en 3D une prise de vue grâce à des rayons invisibles à l’oeil nu émis par le capteur. Une fonctionnalité utile pour le mode portrait et l’effet “bokeh”, qu’Apple a presque inventé. 

Le site spécialisé 9to5mac rapporte d’ailleurs que pour ce troisième objectif, Apple lancera une fonction “Smart Frame” de cadrage intelligent, qui devrait permettre à l’utilisateur de recadrer (changer le cadre de la prise de vue, pas simplement les dimensions de l’image) sa photo ou sa vidéo après l’avoir prise.  

La recharge sans-fil inversée (et une meilleure autonomie) 

Selon le site Bloomberg, Apple devrait proposer la recharge inversée sur ses nouveaux modèles, ou du moins ceux qu’on peut considérer comme des flagships, à savoir l’iPhone 11 et la version Max. 

Un choix qui paraît assez logique après l’abandon du AirPower, la station de recharge sans-fil d’Apple et surtout utile avec les nouveaux Airpods 2, dont le boitier de recharge est compatible avec la charge sans-fil. 

“C’est très probable et ça prendrait tout son sens, Apple rattrapant l’échec du AirPower via ses nouveaux smartphones. Surtout que la concurrence comme Samsung et Huawei le fait déjà”, note Steve Hemmerstoffer.  

Toujours pas d’USB-C, on reste sur le lightning

Certaines rumeurs, souvent assez loufoques, prédisaient un abandon de la connectique “Lightning” sur les prochains modèles d’iPhone au profit du sacro-saint USB-C. 

Une éventualité qu’on pourrait malgré tout soutenir en avançant l’hégémonie de ce format sur le marché des smartphones et son utilisation sur certains produits d’Apple comme les derniers Macbook et l’iPad Pro. 

“Alors ça, oublie tout de suite, les iPhone de 2019 n’auront pas de port USB-C, c’est sûr à 2000%”, s’amuse Steve Hemmerstoffer. “Sur les plans d’usine que j’ai à disposition, on ne voit pas d’USB-C. Et quand on sait qu’Apple a été un des précurseurs de la connectique sans-fil, je me dis que la prochaine étape (s’il doit y en avoir une) ne sera pas de passer à l’USB-C mais de faire sauter le port complètement.”

Mais peut-être qu’on pourra se consoler avec un chargeur USB-C doté d’un câble vers “Lightning” afin de profiter de la recharge rapide en 18 W que les actuels chargeurs d’iPhone de 5 W ne permettent pas. 

Les rumeurs qui n’en sont pas

Parmi les différentes prédictions qui circulent dans la presse spécialisée, il est certains éléments qu’on peut affirmer de manière assez certaine. Plutôt que des rumeurs, ces nouveautés sont des évolutions logiques et traditionnellement apportées par Apple à ses nouveaux produits chaque année. 

Ainsi, on devrait voir les nouveaux iPhone embarquer une nouvelle puce, ou SoC avec la Bionic A13. Même si on peut se demander quelles évolutions cette puce apportera concrètement, tant la Bionic A12 qui équipe les actuels smartphones a de l’avance sur la concurrence

Enfin, les prochains iPhone devraient être dotés nativement de la dernière version du système d’exploitation iOS 13, présentée lors du WWDC, la dernière conférence d’Apple pour les développeurs.  

Pour le reste, il faudra donc attendre la conférence d’Apple en septembre prochain.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.