ALGÉRIE
20/05/2018 16h:20 CET

Intempéries : un mort et une personne disparue à Sétif, d’importants dégâts dans plusieurs autres wilayas

Ces précipitations, estimées à 40 mm, qui se poursuivent encore ont été accompagnées d’une baisse sensible de la température

Algerie1
Importants dégâts matériels aux intempéries de ces derniers jours 

Des dégâts importants ont affecté ce week-end plusieurs wilayas, particulièrement celles de l’Est, à l’instar de Sétif, Biskra, Khenchela, Tébessa, Batna et Djelfa. A Sétif, une personne, emportée par les crues de  l’oued à Ain Kebira depuis le 17 du mois en cours, est toujours activement recherchée alors qu’une autre est décédée.

A Biskra, les deux barrages de la wilaya ont atteint un important niveau de remplissage suite à ces pluies inattendues, mais des dégâts importants ont touché les chaussées affaissées, alors que les agriculteurs s’en réjouissent.   

Toujours à Biskra, trois personnes ont été sauvées in extremis de même que six autres personnes l’ont été à Djelfa alors qu’elles se trouvaient à bord de leur véhicule dans la commune de Messaâd.

Batna : des infiltrations dans les maisons et commerces et des vergers touchés par la grêle à Kimel 

Des pluies orageuses enregistrées la nuit de vendredi à samedi après-midi sur la wilaya de Batna ont provoqué des infiltrations d’eaux dans les habitations et commerces des quartiers bas de la ville de Batna et les chutes de grêles ont occasionné des dégâts à des vergers de la commune de Kimel, a-t-on appris auprès des Directions de la protection civile et des services agricoles.

Selon la brigade de permanence de l’unité principale de la protection civile de la ville de Batna, les sapeurs-pompiers sont intervenus la nuit de vendredi à samedi pour évacuer les eaux qui se sont infiltrées dans plusieurs habitations et commerces des cités La verdure et Z’mala.

Le directeur des services agricoles, Samïl Zerguine, a indiqué que les chutes de grêles enregistrées dans la région de Kimel durant la nuit de vendredi à samedi ont causé des pertes d’arbres fruitiers dans 40 % des vergers.

Ces précipitations, estimées à 40 mm, qui se poursuivent encore ont été accompagnées d’une baisse sensible de la température.

Loading...