TUNISIE
24/09/2018 15h:58 CET

Intempéries de Nabeul: Les recommandations du ministère de la Santé

Le ministère a annoncé la mise en place d’un programme spécial de prévention des risques sanitaires.

FETHI BELAID via Getty Images

Le ministère de la Santé a appelé, lundi, les habitants de la région du Cap Bon touchés par les pluies diluviennes qui se sont abattues, samedi, à prendre les mesures nécessaires de précaution d’un point de vue sanitaire.

Celles-ci consistent à:

Éviter de toucher les fils et les installations électriques et de ne pas réutiliser les appareils électriques avant de vérifier l’absence de danger.

- Éviter l’utilisation des eaux de puits qui sont considérées comme impropres à la consommation. En cas de nécessité, cette eau doit bouillir pendant trois minutes avant d’être utilisée ou y incorporer 3 gouttes d’eau de javel par litre d’eau.

-Nettoyer les légumes et les fruits avec de l’eau puis les purifier avec des gouttelettes d’eau de javel.
- Ne pas consommer les aliments contaminés par la boue et les eaux usées.
- Nettoyer les objets et les désinfecter avec de l’eau de javel,
- Nettoyer les maisons et les magasins ouverts au public après y avoir retiré l’eau et la boue, puis nettoyer à la javel pour éliminer les germes,
- Aérer toutes les pièces de la maison,
- Se laver les mains fréquemment avec de l’eau et du savon.
- Ne pas utiliser des médicaments contaminés par de l’eau ou de la boue et les rendre à la pharmacie afin qu’ils soient détruits en toute sécurité,
- Se rendre chez son médecin en cas de symptômes.

 

Par ailleurs, le ministère a annoncé la mise en place d’un programme spécial de prévention des risques sanitaires liés aux dernières pluies avec notamment une surveillance des réseaux de distribution de l’eau potable, l’installation d’un système d’approvisionnement spécial dans les quartiers sans eau potable, le contrôle des eaux usées et des eaux stagnantes mais aussi la mise en place d’ une surveillance épidémiologique.

Des pluies diluviennes se sont abattues samedi sur le gouvernorat de Nabeul faisant au moins 5 morts et de nombreux dégâts matériels. 

De nombreuses routes et ponts ont été coupés, d’autres ayant été partiellement détruits.

Dimanche, une cellule de crise, présidée par le chef du gouvernement est allée à la rencontre des citoyens, promettant des dédommagements aux sinistrés.

Face à cette situation exceptionnelle, les cours ont été suspendus lundi et mardi.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.