ALGÉRIE
13/09/2018 17h:14 CET | Actualisé 14/09/2018 08h:30 CET

Intempéries à Tébessa : le centre ville et plusieurs quartiers inondés, un enfant de 5 ans est décédé

Le ministre Noureddine Bedoui, a dépêché une commission interministérielle pour la prise en charge des victimes.

Steph Yung via Getty Images

Des pluies torrentielles, accompagnées de grêle, se sont abattues mercredi soir sur la ville de Tébessa. Les crues ont inondé de nombreux quartiers créant une panique parmi les habitants. Un enfant de 5 ans est décédé.

“Les crues ont emporté l’enfant depuis la cité Houari Boumediene jusqu’au quartier Oued Naques”, a indiqué, jeudi, le directeur de la Protection civile de la wilaya de Tébessa, le lieutenant Sadek Douret 

Ces inondations ont également engendré des dégâts “considérables” sur le réseau routier et emporté plus de 50 véhicules touristiques, a ajouté le responsable local de la protection civile.

Le centre ville de Tébessa et les quartiers Houari Boumediène, Bab Ziyatine, El Merdja ainsi que les quartiers dits route d’Annaba et Constantine, sont les plus touchés par ces inondations. Les pluies diluviennes se sont infiltrées jusqu’à l’intérieur de nombreuses habitations.

Les services de la protection civile sont mobilisés et plusieurs équipes s’affairent à pomper l’eau depuis  les rues, les quartiers et les habitations, notamment les quartiers populaires.

Des équipes de protection civile des wilayas de Souk Ahras, Khenchela, Oum El Bouaghi et de Constantine ont été appelées en renfort.

Dans une déclaration à la chaine 1 de la Radio Algérienne, le wali de Tebessa, Moulati Attallah a assuré que « les inondations n’ont détruit aucune habitation » et a promis “un progressif à la normal au cours de la journée du jeudi”.   

Selon l’APS, qui cite  les services météorologiques de l’aéroport de Tébessa, 50 mm de pluie sont tombés en une heure sur la ville de Tébessa et ses envions. Cette situation climatique exceptionnelle a également entraîné une interruption partielle du service internet dans la ville de Tébessa.  

Une cellule de crise a été installée au niveau de la wilaya de Tébessa pour suivre la situation engendrée par les pluies diluviennes.