MAROC
06/11/2018 09h:45 CET

Initiée par l’Institut du monde arabe à Paris, la Nuit de la poésie s'invite à Rabat

Un événement autour de la poésie dans toutes les langues qui font le Maroc.

CULTURE - Simultanément à Paris et Rabat, la nuit du samedi 17 novembre rendra hommage à la poésie. Le verbe sera ainsi à l’honneur à l’Institut français de Rabat, de 18h à minuit, dans le cadre d’un projet culturel initié par l’Institut du monde arabe à Paris (IMA). Baptisée la Nuit de la poésie, cette soirée verra défiler déclamations, performances poétiques, tables rondes, et battles de poésies en présence de personnalités du monde de la culture.

DR

Après la nuit des philosophes qui réunira plus de 30 grands penseurs, philosophes et artistes le vendredi 9 novembre de 18h30 à 00h30, à la Faculté des sciences Rabat, l’Institut français de Rabat revient avec un autre événement qui fait honneur à la langue de Molière mais aussi l’arabe, la darija et l’amazigh.

Les mordus de poésie se donneront donc rendez-vous pour une soirée d’échanges marquée par la participation de nombreuses personnalités culturelles, notamment Siham Bouhlal, poète, romancière et médiéviste, titulaire d’un doctorat en littérature de l’Université Paris-Sorbonne, ainsi que le poète, essayiste et critique littéraire Sylvestre Clancier, également président de l’Académie Mallarmé, qui vient de publier le second tome de ses œuvres poétiques complètes.

L’événement gratuit et ouvert à tous pourra également compter sur la présence du poète, écrivain, journaliste et directeur de la MAP, Khalil Hachimi Idrissi, auteur de plusieurs recueils de poésie, dont le dernier est “L’intuition et la preuve”, paru aux éditions La Croisée des Chemins.

La troupe Wa9ila, composée de sept artistes et orateurs, déclamera quant à elle en arabe, amazigh, darija et français, proposant un véritable voyage poétique au cœur du Maroc. Une rencontre qui promet des moments de partage et d’échange pour que les mots s’élèvent et dépassent les frontières.