ALGÉRIE
14/11/2015 06h:45 CET | Actualisé 14/11/2015 07h:11 CET

Indigné, Bouteflika qualifie de "crime contre l'humanité" les lâches attentats de Paris

ARchives

12 heures après les attentats meurtriers qui ont secoué la capitale française, l'Algérie condamne fermement "de véritables crimes contre l'humanité".

Dans un message adressé à son homologue français relayé par l'agence de presse algérienne (APS), le chef de l'Etat a exprimé ce samedi sa "profonde indignation suite aux attentats qui ont visé, la veille, la capitale française, les qualifiant de "véritable crime contre l'humanité".

"C'est avec stupeur et profonde indignation que j'ai appris les lâches attentats qui viennent d'être perpétrés à Paris et qui ont causé un lourd bilan en vies humaines. Cette horreur planifiée constitue un véritable crime contre l'humanité", a écrit le Président Abdelaziz Bouteflika dans son message.

Le Chef de l'Etat ajoutera "lL'Algérie condamne énergiquement ces crimes terroristes qui attestent encore une fois, malheureusement, que le terrorisme est un fléau transfrontalier".

Abdelaziz Bouteflika précisera dans le même sillage, "ce fléau appelle une réaction solidaire de toute la communauté internationale, sous l'égide des Nations Unies, une réaction qui se doit également d'être lucide pour éviter une fracture civilisationnelle à travers le monde et à l'intérieur des pays, ce qui est l'un des buts recherchés par les commanditaires du terrorisme."

"Devant cette tragédie qui vient de frapper votre pays ami, le peuple français, son gouvernement et vous et vous-mêmes personnellement pouvez compter sur la solidarité et sur le soutien de l'Algérie", lit-on encore dans le message adressé au président français François Hollande.

"En cette douloureuse épreuve, je vous exprime, au nom du peuple algérien, de son gouvernement et en mon nom personnel, nos plus sincères condoléances à vous-même et au peuple français ami, ainsi que toute notre sympathie aux familles des victimes", a encore écrit le président de la République.

L'occasion pour le chef de l'Etat de rappeler que "le partenariat d’exception entre les deux pays", inclut également la lutte contre le terrorisme. "Je puis vous assurer que le partenariat d'exception que nous sommes ensemble attelés à bâtir au bénéfice de nos deux peuples, se reflétera également dans nos efforts conjoints contre le terrorisme que l'Algérie combat elle aussi jusqu'à ce jour", a conclut le président Bouteflika.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.