MAROC
14/12/2015 08h:02 CET | Actualisé 14/12/2015 08h:02 CET

Indice arabe du savoir: Où se situe le Maroc?

DR
Sur l’Indice arabe du savoir, le Maroc est légèrement devancé par la Tunisie mais fait mieux que l'Algérie.

CONNAISSANCES - Le Maroc parmi les bons élèves du monde arabe. Récemment lancée par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et la Fondation Mohammed Bin Rashid Al Maktoum (MBRF), la première édition de l’Indice arabe du savoir (AKI), chargé d’évaluer le niveau de connaissances dans le monde arabe, classe le royaume à la deuxième place des pays du Maghreb.

Les résultats du rapport s’appuient sur six domaines: l’enseignement pré-universitaire, l’enseignement technique et professionnel, l’enseignement supérieur, les technologies de l’information et de la communication, l’économie, la recherche et développement et l’innovation.

Avec une note moyenne de 49,5 sur 100, le royaume est légèrement devancé par la Tunisie (50) mais fait mieux que l'Algérie (39). S’il enregistre des scores notables en termes de dépenses consacrées à l’éducation (72,6%), de rendement social (74,6%) et de densité des nouvelles entreprises (72%), le Maroc affiche toutefois de faibles résultats en matière de politiques de formation et d’éducation pour l’entreprenariat (8%) et d’employabilité (6%).

Pour Sima Bahouth, sous-secrétaire général des Nations unies et directeur du bureau régional du PNUD pour les États arabes, l'Indice du savoir arabe "fera office d'outil pragmatique pour établir un développement durable dans la région".

LIRE AUSSI: