TUNISIE
19/04/2019 17h:08 CET

Indice 2019 sur "la fragilité des États": La Tunisie mieux lotie que le Maroc et l'Algérie

La situation des trois pays du Maghreb est considérée comme "assez alarmante".

Anis Mili / Reuters

Le rapport sur la fragilité des États (Fragile State Index – FSI), établi par le Fonds pour la paix (FPP), une institution américaine de recherche et d’enseignement, vient d’être dévoilé.

Sur les 178 pays étudiés, la Tunisie est le 95ème pays le plus fragile. Avec un score de 70,1 (120 étant le meilleur), le pays est jugé parmi les moins fragile des pays de Maghreb en devançant le Maroc (78ème pays le plus fragile) et l’Algérie (72ème). La situation des trois pays est considérée comme “assez alarmante” au moment où la situation de la Mauritanie (31ème) et de la Libye (28ème) a été considérée comme “très alarmante”.

Même si la Tunisie a perdu deux points par rapport à l’année précédente, elle figure tout de même parmi les dix premiers arabes, derrière les Émirats arabes unis, le Qatar, Oman, le Koweït, et Bahreïn.

Capture d'écran- rapport FSI 2019

Dans le détail, la Tunisie a obtenu le score de 7,7 en matière d’appareils sécuritaires (1 étant le pire score, 10 étant le meilleur) ; contre 7,8 pour la division des élites ; 7,1 pour la cohésion sociale ; 6,7 pour le déclin économique ; 4,9 pour l’inégalité en matière de développement économique ; 5,9 pour la fuite des cerveaux ; 6,7 pour la légitimité de l’Etat ; 4 pour les services publics ; 5,9 pour les droits de l’Homme ; 3,6 pour la pression démographique ; 4,1 pour les réfugiés et les déplacement de personnes à l’intérieur du pays ; et 5,8 pour les interventions externes.

Les grondements de la révolution sont à nouveau en train de résonner

FETHI BELAID via Getty Images

 

Selon ce rapport, les pays du Maghreb semblent être bloqués par “leur zèle révolutionnaire”. Le calme “apparent au Maroc et en Tunisie pourrait être trompeur car l’année 2019 a vu les Algériens descendre en masse dans les rues pour protester contre un 5ème mandat de leur président âgé et malade” alors que “la Tunisie a continué de connaître sans discontinuer des manifestations de moyenne et de grande envergure tout au long de 2018” explique-t-il.

D’après le rapport, la “fuite des cerveaux” ronge les pays du Maghreb. Un fléau qui touche de plein fouet ces pays se vident de plus en plus de leurs compétences au profit d’autres pays, estime-t-il. 

Pour le FFP, la Tunisie, malgré les troubles populaires, a réussi à adopter certaines lois progressistes dont notamment celles relatives aux droits des femmes et des libertés individuelles. Un pas important qui, selon lui, laisse la Tunisie se démarquer des autres pays.

De plus, la reprise du secteur touristique en Tunisie est un signal positif traduisant la stabilité du pays après plusieurs années de déclin. 

Toutefois, l’indice sur la fragilité des États évoque une “mise en garde des observateurs de la région (...) pour les années à venir” arguant que les conditions qui ont déclenché les soulèvements populaires de masse, qui sont devenus plus tard le Printemps arabe, ne se sont pas dissipées.

À vrai dire, beaucoup d’indicateurs économiques, sociaux et politiques qui ont commencé à se détériorer lors des précédentes éditions du Fragile State Index, s’aggravent encore davantage dans la région.

Au niveau continental, l’Afrique reste à la traine. Parmi les 100 pays qui ont amélioré leur situation durant la dernière décennie, seulement 12 sont des pays africains. Mais dans cet amalgame “inquiétant”, l’Éthiopie est en train de faire des miracles. Il est le pays qui a fait le plus du progrès selon l’indice FSI.

À l’échelle mondiale, la Finlande est la moins “fragile” (178e), suivie par la Norvège (177e), la Suisse (176e), le Danemark (175e) et l’Australie (174e).

Alors que le Yémen (1er) est le plus fragile des 178 pays classés par le FPP, devant la Somalie (2e), le Soudan du Sud (3e), la Syrie (4e) et le Congo (5e).

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.