MAROC
10/09/2019 17h:57 CET

Inde: Un homme défenestre une enfant de trois ans pour défaire "un sort jeté par une Marocaine"

Ce dernier a été considéré comme "mentalement inapte" par la police.

TkKurikawa via Getty Images

INDE - C’est une affaire sordide qui secoue l’Inde. Un homme a jeté par la fenêtre la fillette d’un de ses amis. Il a affirmé à la police avoir reçu “un message divin” lui exigeant un “sacrifice humain”, rapporte le journal The Hindu.

Selon le journal local, le tueur présumé, Anil Chugani, qui a vécu plusieurs années au Maroc où il travaillait dans un magasin de vêtements, aurait déclaré aux enquêteurs ne pas avoir pu avoir d’enfants avec sa femme à cause d’un “sort” jeté par une “femme marocaine”.

Selon India Today, ce dernier aurait planifié son crime depuis mai dernier, date de son retour à Mumbai. Un meurtre qui, pour lui, devait lever les effets du “sort” jeté sur lui. Anil Chugani aurait d’ailleurs rédigé son plan dans son journal intime.

Ainsi, samedi, comme le rapporte India Today, prétextant “se sentir seul”, il demande à son ami de lui confier ses enfants pour la journée. Accompagnés de leur nounou, les trois enfants, un garçon de 6 ans et deux jumelles de 3 ans, se sont alors rendus dans l’appartement voisin. Une fois sur place, le tueur présumé a prétexté se rendre dans la salle de bain pour nettoyer les mains de l’une des fillettes. Il a alors jeté l’enfant du 7e étage de l’immeuble. La petite fille a succombé à ses blessures dans la soirée. L’homme souhaitait également tuer la seconde jumelle mais a été empêché par la présence de la nounou.

Un crime effroyable qui a profondément choqué le pays. Arrêté par la police, qu’il a lui même contactée après avoir commis le meurtre, Anil Chugani a été considéré comme “mentalement inapte” par les autorités, rapporte le journal indien.

Selon la presse locale, ce dernier sera poursuivi pour meurtre. Il est aussi sous le coup d’une loi locale “pour la prévention et l’éradication du sacrifice humain”.