MAROC
08/03/2019 15h:55 CET

Immigration: Quatre Marocains cachés depuis trois jours dans un camion arrêtés à Ceuta

L'un d'entre eux en était à sa cinquième interception dans les mêmes circonstances.

Jesus Moron / Reuters
La police espagnole intercepte un migrant qui se cachait dans un camion de parc d'attractions ambulant alors qu'il se rendait dans la ville espagnole d'Algésiras depuis l'enclave nord-africaine de Ceuta en Espagne, le 7 août 2017.

IMMIGRATION - La police espagnole a arrêté, jeudi 7 mars dans le port de Ceuta, quatre Marocains qui souhaitaient rejoindre l’Espagne clandestinement. Ils étaient cachés depuis trois jours dans un camion.

Le camion a été intercepté hier matin dans le port de l’enclave espagnole lors d’un contrôle de routine effectué par les agents de la police nationale. Le véhicule avait l’intention d’embarquer sur l’un des ferries à destination d’Algésiras, vers la péninsule ibérique, a indiqué vendredi la police dans un communiqué repris par les médias locaux.

Le contrôle des papiers et l’enregistrement des véhicules font partie des fonctions confiées à la police nationale du port, indique la même source. Elles visent à détecter la présence de migrants qui voyagent soit avec des faux papiers soit cachés pour éviter les contrôles.

Si dans ce cas les quatre hommes étaient enfermés dans le camion, il arrive que les migrants se cachent dans le châssis des véhicules, entre les essieux ou dans les coffres à bagages, rappelle la police.

Les quatre hommes arrêtés, tous ressortissants du Maroc, ont été arrêtés pour avoir commis une infraction à la loi sur l’immigration et ont été renvoyés dans le royaume, de l’autre côté de la frontière. L’un d’eux a déjà été intercepté quatre fois dans les mêmes circonstances, dont une fois dans la péninsule, d’où il a également été renvoyé au Maroc.