ALGÉRIE
19/01/2019 12h:32 CET

Immigration clandestine: deux jeunes algériens disparus dans le détroit du Gilbratar

Jon Nazca / Reuters

Les autorités espagnoles ont informé leurs homologues algériennes de la disparition de deux jeunes algériens dans les eaux du détroit du Gibraltar.

Selon le quotidien espagnol La Vanguardia, une cinquantaine d’Algériens candidats à l’exil se trouvant à Cueta se sont rassemblés jeudi devant la représentation du gouvernement espagnol et demandé l’assistance des autorités espagnoles pour retrouver les deux jeunes.  

Le délégué du gouvernement à Ceuta, Salvadora Mateos a indiqué à la presse que les recherches des deux jeunes naufragés se poursuit. Il a indiqué, dans le même sillage que son pays avait saisi les autorités algériennes, marocaines, et même italiennes au sujet des deux migrants au cas ou les courants marins très forts ces jours-ci les auraient entrainés loin des côtes espagnoles. 

De même source, on apprendra que les deux Algériens ont quitté Cueta à l’aube à bord d’un Kayak espérant gagner la côté de Cadiz en compagnie de deux autres compatriotes. Ces deux derniers ont été repêchés par les gardes-côtés espagnoles alors que leur deux compagnons du voyage sont portés disparus. 

Salvadora Mateos, le délégué du gouvernement espagnol à cette enclave, qui a reçu une délégation de harragas algériens a appris que les deux jeunes voulaient partir vers l’Europe a tout prix. Ils ”étaient obsédés par l’idée de la traversée”.

Le frère de l’un d’eux présent à cette réunion a informé le gouverneur espagnol que sa famille en Algérie avait appris la nouvelle et en été désespérée.  Les Algériens sur place demandent aux espagnols de ne pas interrompre les recherches dans l’espoir de retrouver ces personnes disparues.