MAROC
12/03/2019 11h:24 CET | Actualisé 12/03/2019 11h:34 CET

Il n'y a pas d'augmentation de salaire de 5000 dirhams au profit des forces auxiliaires, assure le ministère de l'Intérieur

Aucune décision n'a été prise dans ce sens, assure le département de Abdelouafi Laftit.

FETHI BELAID via Getty Images

DÉMENTI - Vendredi dernier, une information diffusée sur le site électronique Rue20, et reprise par d’autres médias, faisait part d’une décision prise par le ministère de l’Intérieur. Le département de Abdelouafi Laftit “a pris la décision d’améliorer la situation des forces auxiliaires, conformément aux instructions royales visant à développer et réformer cette catégorie”, indiquait le site, ajoutant qu’“une source bien informée précise que cette décision porte sur l’augmentation des salaires, selon les grades, à 5.000 dirhams comme seuil minimum du salaire pour cette appareil de sûreté”.

Une augmentation de salaire formellement démentie par le département de Abdelouafi Laftit, qui par la voix “d’une source sûre du ministère de l’Intérieur”, affirme n’avoir publié aucun communiqué à ce sujet. Il s’agit d’une “information dénuée de tout fondement”, toujours selon cette source, rejetant catégoriquement une quelconque décision à ce propos. 

Cette “source sûre” ne dément toutefois pas l’information dans sa partie consacrée aux indemnités en faveur de cette catégorie. Dans celle-ci, il est question d’octroyer une indemnité de logement notamment en faveur de ceux qui ne résident pas dans les casernes ou sont appelés à se déplacer.