28/09/2018 16h:11 CET | Actualisé 28/09/2018 16h:11 CET

Hyatt annonce l'ouverture de deux nouveaux hôtels au Maroc d'ici 2020

Le groupe comprendra 4 complexes hôteliers au Maroc.

Hyatt Place Taghazout Bay

HÔTELLERIE - Le groupe Hyatt a annoncé l’ouverture prochaine de neuf nouveaux hôtels sur le continent africain d’ici la fin de l’année 2020 dont deux au Maroc. Ces deux nouveaux établissements porteront à quatre le nombre d’hôtels Hyatt sur le territoire marocain. 

Le groupe hôtelier ouvrira le Park Hyatt Marrakech en 2020 et le Hyatt Regency Taghazout est prévu pour le troisième trimestre de 2019. Les deux complexes viendront s’ajouter au Hyatt Place Taghazout Bay et Hyatt Regency Casablanca.

ivanastar via Getty Images

Le groupe souligne que l’ouverture prochaine du Park Hyatt Marrakech apportera une “expérience de luxe” au projet résidentiel d’Al Maaden. L’hôtel, qui comptera 181 chambres, sera doté d’un complexe de villégiature et d’un parcours de golf 18 trous d’inspiration marocaine, conçu par le designer de terrains de golf primé, Kyle Phillips. Les architectes Didier Lefort, Eduardo Gaggiano, Cheong Yew Kuan et Patrick Genard collaboreront à la conception du projet.

Situé dans une zone balnéaire prisée dans la région, Hyatt Regency Taghazout sera quant à lui le deuxième hôtel de la marque dans ce village de pêcheurs au nord d’Agadir, aux côtés de Hyatt Place Taghazout Bay.

L’hôtel qui s’étendra sur une superficie de 45 hectares face à la plage, comprendra 205 chambres et fera partie d’un vase projet comprenant des unités résidentielles, un parcours de golf de 18 trous, un club de plage, un centre commercial, une académie de tennis et un camp de spa et de surf. L’hôtel proposera une variété de restaurants, notamment un restaurant de spécialités et un bar de piscine, précise le groupe.

Parmi les neuf nouveaux hôtels prévus sur le continent africain, cinq sont des entrées sur le marché: Aéroport Hyatt Regency d’Alger, en Algérie, Hyatt Regency Addis Ababa en Ethiopie, Hyatt Place Nairobi Westlands et Hyatt House Nairobi Westlands, tous deux au Kenya, et enfin Hyatt Centric Dakar au Sénégal.

“L’Afrique, et particulièrement l’Afrique de l’Est, reste un centre d’intérêt pour Hyatt avec un climat des affaires de plus en plus favorable et des dépenses touristiques accrues” a déclaré le groupe dans un communiqué.

Outre le Maroc, l’Egypte et la Tanzanie verront également l’expansion de la marque sur leur territoire. Ainsi, le Hyatt Regency Cairo West sera le deuxième hôtel Hyatt en Egypte et marquera le retour du groupe dans la capitale égyptienne. Hyatt Regency Arusha Tanzanie signera le troisième hôtel de la marque dans le pays.

“Le renforcement de notre présence hôtelière existante dans les capitales d’Afrique de l’Est a permis à Hyatt de continuer à développer notre marque dans le reste du continent”, a déclaré Takuya Aoyama, vice-président du développement chez Hyatt pour l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient dans le communiqué.