MAROC
08/06/2015 10h:52 CET

Le ministère de la Santé recommande-t-il la dépénalisation de l'homosexualité au Maroc?

HOMOSEXUALITÉ - Après que deux militantes FEMEN ont été arrêtées la semaine dernière pour s'être embrassées devant la Tour Hassan à Rabat, le groupe féministe a annoncé sur sa page Facebook que le ministre de la Santé appelle à la dépénalisation de l'homosexualité grâce à leur action.

Le Ministère de la Santé appelle à la dépénalisation de l'homosexualité au Maroc suite à la campagne pro-LGBT de...

Posted by FEMEN France on lundi 8 juin 2015

Cette annonce fait suite à la publication d'un article paru ce lundi 8 juin dans Akhbar Al Yaoum.

Le quotidien marocain y mentionne une étude réalisée par l'Association de lutte contre le sida (ALCS) et le programme de l'ONU UNIAIDS, qui recommanderait la dépénalisation de l'homosexualité dans le but d'inciter les personnes atteintes de VIH ou de maladies sexuellement transmissibles (MST) à se faire soigner. Une étude qui, toujours d'après la même source, aurait été réalisée avec l'aval du ministère de la Santé.

Contacté par le HuffPost Maroc, un conseiller en communication du ministre de la Santé, Houcine El Ouardi, dément catégoriquement: "Il ne peut y avoir de position officielle par rapport à la dépénalisation qui sort complètement de la mission de santé publique. Nos attributions ne sont pas d'ordre juridique pour faire ce genre de recommandations".

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.