ALGÉRIE
14/10/2019 16h:52 CET | Actualisé 14/10/2019 16h:55 CET

Hirak: 6 détenus ont vu leur détention prolongée

DR
archive

Six détenus du hirak en détention provisoire depuis le 23 juin pour “atteinte à l’unité nationale” pour avoir brandi le drapeau amazigh lors des manifestations hebdomadaires contre le régime, ont vu leurs périodes de détention prolongées de 4 mois par le juge du tribunal de Sidi M’Hamed, ce lundi 14 octobre.

Si pour Me Fetta Sadat, députée RCD la décision du juge est conforme au droit “le juge par décision motivée peut renouveler la détention provisoire pour une autre période”, elle regrette qu’il n’est pas pris en considération la situation politique du pays depuis plus de 7 mois. “on ne peut pas traiter ces dossiers sans prendre en considération la dimension politique de ce qui se passe actuellement en Algérie”, affirme Me Sadat au Huffpost Algérie. “je les considère comme des otages  car rien ne justifie une nouvelle instruction.”, dénonce-t-elle.