MAGHREB
05/10/2013 10h:32 CET | Actualisé 05/10/2013 17h:58 CET

Le lapsus de Abdessatar Ben Moussa, président de la Ligue tunisienne des droits de l'Homme, au cours du dialogue national

Flickr/Zoom Artbrush

Au cours de son intervention à la cérémonie de lancement du dialogue national au Palais des congrès ce samedi 5 octobre, le président de la Ligue tunisienne des droits de l'Homme, Abdessatar Ben Moussa, a réussi à détendre l'ambiance particulièrement tendue de la réunion avec un lapsus repris deux fois de suite: "Himar" (âne, en arabe) au lieu de "Hiwar" (dialogue). Une petite note comique qui a fait rire ou sourire tout le monde, y compris Rached Ghannouchi, président du Mouvement Ennahdha.

Voici la séquence publiée par nos collègues du site Tuniscope