MAROC
28/07/2019 17h:40 CET | Actualisé 28/07/2019 17h:42 CET

Hervé Renard, nouveau sélectionneur de l'Arabie Saoudite

Il succède ainsi à l’Argentin Juan Antonio Pizzi.

JAVIER SORIANO via Getty Images

FOOTBALL - C’est en Arabie Saoudite que l’ancien sélectionneur des Lions de l’Atlas reprendra ses fonctions. Hervé Renard a signé officiellement son contrat avec la Fédération d’Arabie saoudite de football (Saudi Arabian Football Federation -SAFF), selon une information rapportée par le journal sportif saoudien Arriadiyyah

D’après ce dernier, le contrat liant Renard à la SAFE devra durer près de deux ans et demi. Et de préciser que l’équipe nationale saoudienne se prépare à accueillir son nouvel entraîneur et compte diffuser, pour cela, une vidéo dans les quelques jours à venir. 

 

De son côté, le nouveau sélectionneur des “Verts” ne s’est pas exprimé, pour l’instant, sur cette information. Sur son compte Twitter, il avait précisé le 24 juillet qu’il “annoncera le choix de sa prochaine mission dans les jours qui viennent”, soulignant que sa destination “ne sera pas dans le continent africain”. 

Après sa démission le 21 juillet, Hervé Renard a eu droit à une cérémonie organisée en son honneur le 25 juillet par la Fédération royale marocaine de football (FRMF). L’ancien coach y déclaré que la période passée au Maroc restera gravée à jamais dans sa mémoire eu égard aux résultats réalisés avec le onze national et souhaité “plein succès au football national”. 

Son successeur sera connu au début du mois d’août. Deux commissions chargées de la désignation du nouveau sélectionneur de l’équipe nationale “A” et du nouveau directeur technique national qui l’accompagnera dans cette mission ont été désignées par la FRMF, cette semaine.

Hervé Renard, 50ans, avait dirigé plusieurs sélections africaines, à savoir le Maroc, la Zambie, l’Angola et la Côte d’Ivoire avant de s’envoler vers le continent asiatique. Il compte à son actif deux Coupes d’Afrique des nations de football avec la Zambie en 2012 et la Côte d’Ivoire en 2015.

Le successeur de l’Argentin Juan Antonio Pizzi, ancien entraîneur de l’équipe d’Arabie saoudite, aura à préparer sa nouvelle équipe pour la deuxième phase des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Elle est logée dans le Groupe D aux côtés de l’Ouzbékistan, la Palestine, le Yémen et Singapour.