MAROC
15/05/2018 18h:51 CET

Hervé Renard: "L'honneur de ma fille sera rétabli"

Le sélectionneur de l'équipe marocaine s'est exprimé dans un communiqué.

Xavier Laine via Getty Images

JUSTICE - Hervé Renard sort de son silence. Le sélectionneur de l’équipe de football marocaine et père de Candide Renard, qui a accusé un participant de l’émission télévisée française Koh-Lanta d’agression sexuelle, s’est exprimé officiellement ce mardi 15 mai sur cette affaire.

Dans un communiqué publié sur Twitter, l’entraîneur des Lions de l’Atlas indique que “justice sera faite” et que “l’honneur de (s)a fille sera rétabli face aux calomnies et divers mensonges à son égard”. 

Estimant ne pas avoir besoin du “show médiatique” pour se défendre, Hervé Renard annonce avoir “choisi de faire confiance à la justice” et attendre le verdict de cette affaire “avec patience et calme”. “Le match ne fait que commencer”, conclut-il.

La fille d’Hervé Renard, âgée de 21 ans, a déposé dimanche 13 mai une plainte en France pour agression sexuelle à l’encontre de Eddy Guyot, un participant au tournage de l’émission Koh-Lanta, qui avait lieu aux îles Fidji. Ce dernier a été interpellé lundi à sa descente d’avion à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et placé en garde à vue.

Après quatre heures d’interrogatoire dans les locaux de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, le trentenaire a été libéré quelques heures après.

Son avocat, Jérémie Assous, spécialiste dans les affaires médiatiques, a déclaré: “Aucun motif ne permettait de maintenir mon client en garde à vue. Sa version des faits est parfaitement conforme à celle des cinq autres personnes qui étaient dans la hutte avec la plaignante Candide Renard. Aucun de ces cinq témoins ne confirme la version de la plaignante”.

Pour l’avocat de la jeune femme, Léon del Forno, celle-ci “attend les suites de la procédure pénale avec sérénité et détermination”, rapporte Ouest-France. Il dément par ailleurs la présence de témoins contredisant la version de Candide Renard: “qu’il soit fait état de prétendus témoins confirmant ou informant sa version des faits relève d’une pure stratégie de fake news”. Il s’agit, selon lui, d’une stratégie pour “déstabiliser” la plaignante.

Le tournage de la 19e saison de l’émission phare de chaîne française TF1 a été annulé le 10 mai par la société de production Aventure Line Productions.