MAROC
10/04/2019 17h:59 CET

Hervé Renard dément vouloir saisir la FIFA au sujet de Nordin Amrabat

Il a posté un message sur Facebook.

ATTILA KISBENEDEK via Getty Images

FOOTBALL - Coach Renard dément à nouveau des rumeurs. Le sélectionneur des Lions de l’Atlas a publié un message sur les réseaux sociaux pour nier toute tentative de saisie de la FIFA au sujet de Nordin Amrabat, hors jeu à quelques mois de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) suite à une blessure à la cuisse.

“Une nouvelle fois, comme à chaque approche de compétitions internationales depuis mon arrivée au Maroc, certaines personnes et médias cherchent à déstabiliser la sélection nationale par de fausses informations et rumeurs infondées” a écrit le sélectionneur français sur son compte Facebook. 

En effet, depuis quelques jours, plusieurs rumeurs dans les médias saoudiens annoncent que le sélectionneur du Onze national souhaite saisir l’instance mondiale du football au sujet de Nordin Amrabat, blessé à la cuisse gauche. 

Ce dernier, actuellement en convalescence après s’être fait soigner au Portugal, doit observer un repos de trois semaines minium avant de pouvoir jouer à nouveau avec son club, Al Nasr en Arabie saoudite. 

Pour la presse saoudienne, Hervé Renard, qui suit de près l’état de santé de son joueur, n’hésitera pas à saisir le FIFA si le club saoudien faisait jouer le milieu de terrain de 32 ans avant la fin de sa période de repos. Une information formellement démentie par le coach dans la suite de son post sur Facebook: “Aussi, je démens fermement vouloir saisir la FIFA, je ne sais à quel titre d’ailleurs, pour Nordin Amrabat et son club Al Nasr avec qui j’entretiens d’excellentes relations. A bon entendeur...” a-t-il conclu. 

Ce n’est pas la première fois que l’homme à la chemise blanche se saisit de ses réseaux sociaux pour démentir plusieurs allégations à son sujet. En juillet dernier, après l’élimination du Maroc à la Coupe du monde en Russie, Renard avait démenti toutes les rumeurs de départ à la tête de la sélection marocaine pour une autre sélection arabe ou africaine.

En avril dernier, le coach des Lions de l’Atlas avait déjà répondu de manière cinglante et ferme aux “rumeurs et spéculations infondées rapportées par certains médias” sur un éventuel départ après le Mondial 2018, notamment par le quotidien Al Akhbar et reprises par Le360.ma Sport“Je le dis calmement mais fermement: je suis très très bien au Maroc!”, annonçait-il.