TUNISIE
06/01/2019 14h:15 CET

L'écrivaine tunisienne Hélé Béji décorée Chevalier de la légion d'honneur par Olivier Poivre d'Arvor

Hélé Béji avait remporté le Grand Prix Hervé Deluen de l’Académie Française 2016.

L’ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d’Arvor (OPDA), a remis la légion d’honneur à Hélé Béji, en ce début de l’année 2019.

Dans une publication sur son compte Facebook, OPDA a salué l’exemplarité de la femme tunisienne.

 

“Qui peut encore douter de l’exemplarité des femmes tunisiennes? (...) En 2019, plus que jamais, célébrons, y compris hors du pays, les femmes tunisiennes qui donnent l’exemple au reste d’un monde souvent beaucoup trop masculin!”, a-t-il écrit.

Pour l’ambassadeur français, l’écrivaine tunisienne est “l’une des grandes penseuses du monde arabe”, du fait de son travail “sur la décolonisation, sur l’émancipation au sens le plus large du terme”.

L’auteur tunisienne Hélé Béji avait remporté le Grand Prix Hervé Deluen de l’Académie Française 2016.

Présidente du Collège international de Tunis, cette agrégée de lettres modernes a écrit de nombreux livres à l’instar de “Désenchantement national”, “L’Œil du jour”, ou encore “Derrière le voile”.

 

Lire aussi:La Tunisienne Sonia Bahri nommée Chevalier de la Légion d’Honneur par Emmanuel Macron

Une autre femme tunisienne, Sonia Bahri, a été décorée chevalier à la légion d’honneur en ce début de l’année 2019, par Emmanuel Macron, pour ses 20 ans de loyaux services à l’UNESCO, et sa brillante carrière de 36 ans, la conseillère auprès du président de la Commission nationale française pour l’UNESCO, dédiée à l’éducation, l’enseignement, la recherche scientifique et l’innovation technologique.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.