MAGHREB
23/01/2014 11h:07 CET | Actualisé 24/01/2014 03h:56 CET

"Hecho en casa" de Belhassen Handous, premier film réalisé avec un téléphone portable (VIDÉOS)

Facebook/Hecho en casa

"Hecho en casa", "fait à la maison" en espagnol, est un film expérimental réalisé avec un simple téléphone portable retraçant quatre années de la vie d'un jeune Tunisien, Belhassan Handous.

Dans la vie de Handous?

Le film, produit par Exit Productions, a été projeté le 24 janvier en avant-première au cinéma Rio de Tunis. À travers ce film, intégralement en noir et blanc, Handous dresse un auto-portrait.

Étudiant en Espagne en 2008, Belhassan Handous commence à filmer son quotidien avec son téléphone portable. En 2009, il rentre en Tunisie et filme l'intimité du quotidien, ses cours de conduite, ses balades au café, ses amis, sa vie et la révolution enclenchée.

Grâce à de "faux" traveling, des moments d'hésitation, des contre champs improvisés, des flous et des personnages qui ont accompagné sa vie, le réalisateur expose à travers une écriture pleine d'authenticité quelques moments qui ont marqué son vécu récent.

Très loin des pellicules commerciales, le film nous mène vers l'intimité d'un jeune homme qui ose se mettre à nu dans tous les sens du terme.

Malgré le fait que ce film risque de ne pas être projeté dans les salles de Tunis, "Hecho en Casa" restera précurseur dans le paysage cinématographique tunisien, puisqu'il est le premier long-métrage réalisé avec un téléphone.

Les Pocket Movies

Tout Tunisien muni d'un téléphone portable est potentiellement amené à filmer et à diffuser ses productions. La nouvelle technologie dévoile un nouveau mode cinématographique, désormais accessible à tous.

Faites du découpage, imaginez une histoire, prenez votre téléphone et inventez-vous cinéaste!

Au niveau international, ce film peut être comparé, sur la forme, au film français "J'aimerais partager le printemps avec quelqu'un", réalisé en 2007 par Joseph Morder. Film pionnier du genre, tourné avec un téléphone mobile, il était entré dans les circuits de distribution du cinéma français.

Un festival international existe même pour ce genre de film, Le festival Pocket films, créé en 2005 au forum des Halles à Paris.

A travers son oeuvre, Handous a peut-être déclenché un élan vers un cinéma tunisien nouveau.

Maintenant, tous à vos portables!

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.