MAROC
09/05/2019 17h:07 CET

Hausse des températures attendue ce week-end au Maroc

Ce ne sera pas une canicule, rassure la Direction de la météorologie nationale .

Xurzon via Getty Images

MÉTÉO - Le soleil est de retour. Après quelques averses orageuses localement fortes et des rafales de vent au mois d’avril, mai s’annonce plutôt ensoleillé dans tout le Maroc. Ce week-end connaîtra même une hausse significative de la température, à en croire le chef de service de communication à la Direction de la météorologie nationale (DMN), Houcine Youaabed.

Pour ce jeudi et vendredi, indique-t-il, d’abord, la chaleur restera “limitée à l’extrême sud et au sud-est du pays avec des températures de l’ordre de 35 à 40 degrés. Quant aux régions côtières, la température d’aujourd’hui et de demain ne dépassera pas la normale saisonnière, soit, de 20 à 26 degrés sur les reliefs et les côtes et de 27 jusqu’à 34 degrés sur les plaines intérieures, les régions au nord et au centre, les versants sud-est et la région du Souss.   

“La température augmentera à partir de ce week-end. On aura un temps chaud mais pas une vague de chaleur exceptionnelle”, rassure-t-il, en réaction à une information relayée par certains médias annonçant une alerte météo. Cette hausse concernera surtout les régions centre, c’est-à-dire, l’intérieur du pays, les plaines de Tadla, les plateaux de phosphate, ainsi que les régions sud et sud-est. 

Les villes côtières ne seront pas épargnées. Elles connaîtront également une hausse de température, précise Youaabed à notre rédaction, relevant, encore une fois, que la tendance n’aura rien d’exceptionnelle à ce niveau là non plus.

A quoi doit-on cette hausse de chaleur? Le spécialiste explique qu’à l’origine se trouve une montée de masse d’air chaude en provenance du sud et sud-est vers les régions du centre et nord dont l’impact se traduira par la montée du mercure le samedi et dimanche. 

Les températures pourraient atteindre 42°C par endroits dans le centre du Maroc, a estimé le météorologue français Regis Crepet, hier, sur le site dela Chaîne météo. Et d’expliquer que le vent de provenance du sud représente une forme de sirocco, communément appelé au Maroc “chergui”.

Dans ses prévisions, ce météorologue annonce que la hausse de la chaleur durera pendant “cinq journées d’affilée des températures oscillant entre 37 et 42°C dans le centre et le sud-ouest du pays. À Marrakech, entre samedi et mardi, les températures maximales évolueront entre 37 et 41°C. Le record de chaleur mensuel de 42,6°C pourrait être approché”. 

La baisse des températures ne sera perceptible au Maroc, selon ce météorologue qu’à partir de vendredi prochain “grâce à la levée du vent d’ouest”.